Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Abandonnée devant un refuge, cette boite de transport avait un passager pas comme les autres

Mercredi 31 Janvier 2018 | Par Elise Petter

« On l’a trouvé dans une boite de transport pour chien avec un petit mot. »

Tout le commence il  y a presque dix années de cela, le 26 avril 2009 lorsque le téléphone sonne à l’association Carolina Tiger Rescue (CTR). Au bout du fil se trouve une femme qui explique qu’un de ses amis possède un animal de compagnie dont il ne peut plus s’occuper. Le jour suivant, les bénévoles de l’association Carolina Tiger Rescue (CTR) trouvent devant leur porte une boite de transport pour chien avec à l’intérieur un chat serval (félin sauvage originaire d’Afrique). C’est ainsi qu’ils ont fait connaissance avec Elvis qui malheureusement n’était pas en grande forme.

Un petit mot

Avec le chat serval se trouvait alors un petit mot racontant le passé d’Elvis, sa vie dans sa précédente maison et différentes informations à son sujet. Le tout signé d’un 'Love me tender, Elvis’. Alors que les membres de l’association avaient spécifiquement demandé à ce que le propriétaire d’Elvis vienne en personne rapporter son animal afin de pouvoir discuter de lui avec les soigneurs, il n’a pas souhaité se faire connaître et s’est contenté d’abandonner son animal devenu trop agressif, trop sauvage.

Elvis a alors été placé dans un enclos où il a eu besoin de temps pour trouver ses marques. Il a aussi été nécessaire de l’endormir afin de lui retirer son collier qui était totalement incrusté dans sa peau.

chat serval

Une terrible découverte

C’est en regardant Elvis évoluer dans son enclos que les sauveteurs constatent que quelque chose ne va pas. L’animal ne s’appuie pas du tout sur l’une de ses pattes. Ils décident alors de lui faire passer une radio et là c’est le choc. La patte d’Elvis est brisée en plus d’une douzaine d’endroits. Malheureusement pour Elvis, sa patte n’a pas pu être sauvée et il a dû apprendre à marcher avec trois pattes. Mais en quelques jours, Elvis avait déjà totalement oublié cette patte manquante !

« Beaucoup de nos Serval étaient des animaux de compagnie alors qu’ils ne devraient jamais l’être. »

Heureusement pour Elvis, aujourd’hui il vit dans un environnement parfaitement adapté à ses besoins.

A lire aussi : Un chat se prend d'amour pour un lynx rejeté par sa mère

Crédits photo :

CTR 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook