Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • Wamiz Box
Race de chat :

94 chats retrouvés dans un piteux état dans un petit appartement

Lundi 03 Juillet 2017 | Par Laure Gautherin

Les autorités singapouriennes ont découvert une véritable colonie de chats en très mauvaise santé et vivant dans des conditions insalubres dans un petit logement. Il s’agissait d’un élevage clandestin.

Suite à de nombreuses plaintes de résidents d’un bâtiment concernant une odeur nauséabonde provenant d’un appartement de Singapour, les autorités ont fini par intervenir et ont découvert un spectacle désolant. 94 chats y étaient entassés et vivaient dans des conditions scandaleuses. La plupart d’entre eux étaient malades, voire mourants, et n’avaient visiblement jamais reçu de soins.

élevage clandestin chats

Ni gamelle, ni lit, ni soins

Ils étaient nourris avec de simples croquettes à même le sol, buvaient dans des seaux et n’avaient aucun endroit où dormir confortablement. La Cat Welfare Society a immédiatement été appelée en renfort pour leur venir en aide. « Leur fourrure était collante, certains avaient un rhume, d’autres n’avaient qu’un œil, l’autre étant infecté et plein de pus. L’un d’eux avait une blessure couverte d’asticots. Les poils de certains étaient complètement emmêlés et plein de caca », énumère pour The Dodo Maychoo Ling qui travaille avec l’organisation. Elle qui a sauvé de nombreux chats en 14 ans de carrière n’a jamais vu autant de matous dans un si petit espace.

« La puanteur était insoutenable », poursuit-elle. Aucun des chats n’avait été stérilisé et les matous, des Siamois pour la majorité, s’étaient reproduits entre eux. Lorsqu’elle est arrivée, Maychoo Ling a pu voir une chatte allaiter 5 chatons mais elle était trop déshydratée pour réellement les nourrir (l’un d’eux est d’ailleurs mort peu de temps après son sauvetage). Un groupe n’a pas du tout bougé pendant l’intervention. « J’avais peur qu’ils soient trop malades, ils n’ouvraient même pas les yeux. Mais en fait, ils s’étaient simplement résignés à mourir. »

chatte siamoise chatons

Une nouvelle vie les attend

Après 4h de patience, tous ont pu être mis dans des cages de transport et emmenés chez le vétérinaire. Certains, dans un état grave, sont restés plusieurs jours en clinique pour être soignés. Les autres sont temporairement dans un chenil en attendant de trouver une place dans un refuge ou dans une nouvelle famille. « Ils ont l’air beaucoup plus heureux, explique la Singapourienne. On peut les voir patouner ce qui veut dire qu’ils sont heureux et détendus. »

chat siamois
Un chat qui découvre enfin la joie de vivre

A lire aussi : Elle vivait avec 40 chats dans un F3, la Fondation Brigitte Bardot intervient

Crédits photo :

Saving The Siameses

4 commentaire(s)
Je ne trouve plus les mots quelques fois.
Une honte, aucun mot pour expliquer ce que je ressens...!!!
Il n y a aucun mot pour decrire ce desastre ... Malheureusement il y a encore des milliers de chats et chiens qui vivent dans des conditions similaire ....
On ne le dira jamais assez, ce genre de drames arrivent à cause de la non-stérilisation des chattes.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook