Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

85% des propriétaires ont déjà constaté des comportements indésirables chez leur chat

Mardi 30 Avril 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

Un sondage Ifop met en lumière l’ampleur des comportements indésirables chez le chat, souvent synonymes du mal-être de l’animal. Explications.

Ce sondage Ifop effectué pour le compte de Feliway nous montre toute l’importance de sensibiliser les propriétaires de chats sur les besoins de leurs compagnons poilus !

Des chiffres éclairants sur les troubles de comportement chez le chat

Seuls 35% des propriétaires estiment que leur chat a ou a déjà eu un trouble du comportement, alors que 85% des maîtres affirment avoir déjà fait face à des comportements indésirables. Cela peut concerner des actes diverses et variées :

  • Griffades sur les murs ou les meubles (61%)
  • Refus de la caisse de transport (60%)
  • Miaulements excessifs (46%)
  • Marquage urinaire dans la maison en dehors du bac à litière (30%)
  • Léchage ou grattage excessifs jusqu’à perte de poils (21%)

Il est assez rare que les propriétaires associent ces actes à un trouble du comportement, alors que 74% d’entre eux ont déjà activement essayé une ou plusieurs solutions pour pallier le problème. Parmi ces solutions, on trouve :

  • Achat de nouveaux accessoires tels qu’un tapis, une nouvelle litière, un arbre à chat… (47%)
  • Utilisation de produits naturels type Feliway ou homéopathie (29%)
  • Médicaments prescrits par un vétérinaire (20%)
  • Consultation d’un comportementaliste félin (9%)

4% des personnes interrogées ont même dû prendre la décision difficile de se séparer de leur animal.

Les vacances riment avec stress pour les chats

Qu’on décide de déposer son chat chez des amis, le laisser à domicile avec quelqu’un de confiance ou l’emmener en vacances avec toute la famille, toutes les solutions de garde du chat pendant les vacances sont un minimum stressantes pour l’animal.

C’est donc malheureusement un moment propice aux troubles du comportement du chat. Mais il existe de nombreuses solutions ! Il faut avant tout bien anticiper les réactions du matou et veiller à ce qu’il ait un maximum de repères pour le déstabiliser le moins possible.

Organisez plusieurs rencontres avec la ou les personnes qui vont s’occuper de lui pendant votre absence, habituez-le à sa caisse de transport dans de bonnes conditions, et veillez à l’entourer de ses jouets préférés.

Toutes ces actions permettront à votre chat de vivre le mieux possible de changement provisoire. De plus, dans certains cas, des produits à base de phéromones permettent de calmer le chat. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour lui demander conseil !

A lire aussi : Tout ce qu'il faut savoir pour partir en vacances avec son chat

Et vous, votre chat a-t-il des comportements indésirables ?

  • Oui
  • Non
# vacances, étude
Crédits photo :

Fotolia

3 commentaire(s)
je ne comprends pas ! j'ai 50 ans et ai toujours vécue avec des chats, je n'ai jamais vu ce type de comportement. Pas de plantes abimées, pas de griffures sur les meubles, pas pipi à coté de litiere, rien et pourtant j'en ai eu des chats de tous les caracteres des males et des femelles, à l'époque le véto c'etait pour les cas desesperes pas pour un bobo. pas de fleurs de bach ou tout le tralala. Les chats étaient tous en très bonne santé (déces environ 20 ans), je précise que j'habite à la campagne et à l'époque aussi. Bref, je ne pense pas que ce soit le chat qui est un probleme mais les maitres ! il ne supporte pas leur tigre de salon tout simplement !
Et il est à déplorer que les personnes qui rencontrent des problèmes avec leur chat ne fassent pas plus systématiquement appel à des comportementalistes du chat pour les aider à résoudre ces troubles. Gênants pour l'humain, cela peut surtout et avant tout révéler de véritables souffrances pour les chats !

Marie-Hélène Bonnet
comportementaliste du chat intervenante Wamiz
www.comportement-chat.fr
Ce qui me préoccupait uniquement chez mon chat était qu'il griffait canapé et fauteuils. J'ai pallié à ce problème en lui mettant plus de griffoirs. Quand je lui en amène un nouveau, je le gratte devant lui, ce qu'il comprend, et il l'adopte tout de suite. Pas besoin de les parfumer à l'herbe à chats, il y va directement. Pour le reste, alors qu'il a pourtant eu une jeunesse difficile, il se comporte bien et n'a pas de problèmes particuliers.
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)