Publicité

chat sauvage

Une femme est morte après avoir été mordue par un chat porteur de la rage 

© Shutterstock our brain

À Reims, une femme est morte de la rage après avoir été mordue par un chat sauvage

Par Elodie Carpentier Autrice

Publié le

À Reims, une femme est morte de la rage après avoir été mordue par un chat sauvage

En France, le dernier cas de rage recensé remonte à 2017. Il s’agissait d’un enfant de 10 ans contaminé au Sri-Lanka qui est décédé.

Une femme qui revenait d’un voyage au Maghreb est décédée, le lundi 9 octobre, au CHU de Reims. Cette patiente avait été contaminée par le virus de la rage après avoir été mordue par un chat sauvage, d’après les informations de Champagne FM. 

La personne décédée ainsi qu’un autre patient s’étaient rendus aux urgences de l’hôpital, deux jours plus tôt. « Malgré une prise en charge rapide en réanimation, la patiente est décédée lundi » et l'Institut Pasteur a confirmé le diagnostic de rage, précise le CHU de Reims. 

Un second patient a pu quitter l'hôpital 

De son côté, le second patient, asymptomatique a été pris en charge à titre préventif et est sous surveillance mais il a pu quitter l’établissement de santé. 

Rappelons que la rage est responsable de près de 60 000 morts chaque année. Comme l’indique l’institut Pasteur, l’Afrique et l’Asie sont les continents les plus touchés. 

Présent dans la salive des animaux infectés, la transmission de la rage survient par contact direct via une morsure, une griffure ou même un léchage. 

Plus d’actualités sur...

Qu'avez-vous pensé de cette actualité ?

Merci pour votre retour !

Merci pour votre retour !

Laisser un commentaire
Connectez-vous pour commenter
Vous voulez partager cet article ?