Publicité

aurelia trianni et son chien

Crise de panique lors d'une baignade en mer : le chien fonce vers son humaine et agit comme un héros (Vidéo)

Par Elise Petter Autrice

Publié le

Aurelia Trianni voulait simplement se baigner dans la mer, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Heureusement, son berger allemand Giulio s'est montré réactif.

Dimanche 16 juillet 2023, c'est l'été, il fait chaud en Italie et l'envie de se rafraîchir dans la mer est grande. Surtout si l'on se trouve sur les belles plages du Salento.

C'est ce qu'a dû penser Aurelia Trianni lorsque, accompagnée de son berger allemand Giulio, elle a décidé de passer la journée à la plage à Pescoluse. 

Un chien aux petits soins

Interviewée au micro de Wamiz, Aurélia nous a raconté comment les choses se sont réellement déroulées ce jour-là. Pour fêter les trois ans de son gros chien, qui avait soufflé ses bougies le 12 juillet, la femme a décidé de l'emmener à la plage. Vers 14 heures, elle décide d'entrer dans l'eau, tandis que Giulio reste tranquille sur le rivage :

"Depuis deux ans, je ne peux plus entrer dans l'eau, car il ne veut pas que je le fasse. Je l'appelle Berger des Talibans et non Allemand ! Ce jour-là, avant d'entrer dans l'eau, je l'ai grondé en lui disant : "Arrête Giulio, laisse-moi rester dans l'eau".

Et la raison est facile à comprendre : à l'âge de huit ans, Aurélia a été la protagoniste d'un incident grave. Elle se noyait dans la mer et c'est sa sœur qui l'a sauvée. Au moment de l'incident, Giulio n'était pas encore présent, mais c'est comme s'il percevait maintenant la peur de sa maîtresse - elle souffre de crises de panique et revit ce moment tous les jours - et qu'il faisait tout ce qu'il pouvait pour la protéger.

Un héros

Déterminée à profiter de la fraîcheur, Aurélia est légèrement emportée au large par le vent avec sa planche. La panique s'installe alors et les mauvais souvenirs surgissent à nouveau :

"Une personne normale serait descendue et aurait atteint la côte, mais pour moi, cela aurait pu être préjudiciable. Je ne pouvais plus parler, je ne pouvais pas appeler à l'aide, d'autant plus qu'il n'y avait presque personne sur place.... Je n'ai même pas appelé mon chien, je l'ai juste regardé, il m'a vu et a sauté dans l'eau. Je me suis accroché à sa laisse et il m'a ramené sur le rivage".

Grâce à Giulio, la peur d'Aurélia s'est immédiatement dissipée, mais il n'en va pas de même pour son gros chien ! En effet, les deux jours suivants, le toutou n'a laissé personne se baigner devant lui. 

Giulio © Aurelia Trianni

A lire aussi : 

Plus d’actualités sur...

Qu'avez-vous pensé de cette actualité ?

Merci pour votre retour !

Merci pour votre retour !

Laisser un commentaire
Connectez-vous pour commenter
Vous voulez partager cet article ?