Publicité

Le Dalmatien met au monde ses chiots : 10 minutes plus tard, la surprise est totale

Un chien Dalmatien dog-wow

Une portée incroyable

© Yulia YasPe / Shutterstock

Une portée particulièrement impressionnante. « Du jamais vu », pour la vétérinaire qui a pris en charge la famille. 

Par Elise Petter

Publié le

C’est à Saint-Paul-d’Abbotsford au Québec qu’une chienne Dalmatien a mis au monde une portée extraordinaire. 

Au mois de décembre dernier, Queeny est entrée en travail : les petits Dalmatiens allaient venir au monde, pour le plus grand bonheur de toute sa famille. Mais rien ne s’est passé comme prévu. 

Une portée XXL

Ce soir du 27 décembre, toute la famille de Queeny gère sa mise-bas. L’aînée de la famille, prénommée Laurence, explique qu’après l’arrivée du huitième chiot elle a rapidement compris que la chienne n’avait pas terminé son travail. 

« Je n’ai jamais vu ça dans ma carrière. Les dalmatiens, on parle davantage de huit chiots par portée, de huit à douze chiots. Il faut comprendre qu’il n’y a pas 16 mamelles sur une chienne, donc pour ce qui est de l’alimentation des chiots, c’est un peu plus complexe, » explique la vétérinaire Louise Dubois à Radio Canada. 

Heureusement, toute la famille de la chienne fait son possible pour que les chiots ne manquent de rien au quotidien et puissent bien grandir. 

 

Voici les beaux bébés Dalmatien de Toby (chien de Camélia) et Queeny ... Ils sont trop cute 🥰

Posted by Valérie Mercier on Tuesday, January 17, 2023

La famille de Queeny cherche désormais des familles qui prendront soin de ces adorables chiots. Elle tient à trouver des adoptants responsables, qui comprendront bien les besoins spécifiques des chiens de race Dalmatien, qui sont des chiens souvent très actifs, au caractère bien particulier. 

A lire aussi : Une vétérinaire s’occupe d’un chat errant : elle se transforme en détective pour retrouver sa famille

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter