Publicité

Elle vit avec un chat mais son bail interdit les animaux : son propriétaire sonne à la porte et c'est la panique (vidéo)

Un chat sur le canapé cat-wow

Le 20 novembre, Zaddy a fait une confidence en vidéo sur la plateforme TikTok.
 

Par Ludivine Mazzotti

Publié le

Zaddy a indiqué qu'elle était en location dans une maison dans laquelle les animaux de compagnie ne sont pas autorisés. Elle le savait au moment de signer le bail. 

Visite à l'improviste

Mais un petit être en a décidé autrement. Récemment, un petit chaton s'est présenté devant la porte de Zaddy, miaulant à l'aide. 

La jeune fille a décidé de le prendre sous son aile et l'a adopté. Sauf qu'elle habite toujours dans la maison où il n'est pas permis d'avoir d'animaux de compagnie... 

Le 20 novembre, le propriétaire de la maison de Zaddy est venu sans prévenir à la maison. 

Alors Zaddy a couru pour lui ouvrir et ils sont restés à discuter dehors. Elle savait que si elle le laissait entrer à l'intérieur, il verrait le chaton et cela pourrait éventuellement mener à quelques problèmes. 

Le chaton se manifeste

Tout se passait bien, jusqu'à ce que le chaton décide qu'il avait envie de faire partie de la conversation. 

Alors il s'est mis à miauler très fort, histoire de bien se faire remarquer. Zaddy a entendu que le chaton miaulait et a commencé à avoir des sueurs froides. 

Du coup, elle s'est mise à parler plus fort pour essayer de couvrir les miaulements, mais le chaton a décidé de miauler encore plus fort !

Alors le propriétaire a demandé : « Vous avez un chat ? »

Et c'est juste à ce moment que Zaddy a dit : « Non non » que le chaton s'est mis à la fenêtre, a écarté les rideaux et s'est révélé devant le propriétaire ! 

Alors Zaddy n'a pas eu d'autres choix que de dire qu'elle faisait du cat-sitting et que le chaton partirait dans quelques jours. 

La question reste de savoir si le propriétaire a cru cette histoire !

 

À lire aussi : Laisser votre chat sortir représente un véritable danger pour la biodiversité

Laisser un commentaire
2 commentaires
Bitterlym
Bitterlym
Est-ce que ça se passe en France ? Parce que si c'est le cas, le propriétaire n'a pas le droit d'interdire la possession d'un animal domestique (sauf les chiens de 1ère catégorie) à son locataire. Il ne peut le faire que pour des locations de vacances, pas pour l'appartement où Zaddy vit.
Janjacq
Janjacq
Tout à fait exact !
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter