Publicité

Elle emmène son chien au dressage pendant son arrêt maladie et reçoit une amende de 9 367 euros

Un chien au dressage dog-serious

En arrêt pendant 7 mois suite à un accident du travail, cette assistante maternelle ne s’attendait pas à recevoir une telle facture. 

Par Elise Petter

Publié le

Coup dur pour une assistante maternelle jurassienne qui a eu la surprise de se voir réclamer plus de 9000 euros par la CPAM. Cette dernière lui reproche d’avoir profité de son arrêt maladie pour emmener son chien au dressage à plusieurs reprises. 

De son côté, l’assistante maternelle pensait avoir droit à cette sortie puisque son arrêt précisait bien qu’elle avait le droit de sortir de son domicile. 

Une amende inattendue

Comme l’explique Le Progrès, la CPAM indique avoir noté pas moins de 15 constats d’anomalies en lien avec ces sorties pour du dressage. Une activité jugée hors cadre des autorisations de sortie par la sécurité sociale. 

Pourtant, après un premier arrêt avec des horaires à domicile (entre 9 h et 11 et entre 14 h et 16 h), le médecin avait renouvelé les arrêts sans restriction horaire. L’assistante maternelle pensait donc pouvoir user de son temps pour s’occuper du dressage de ses chiens chez un éducateur puisque rien n’était précisé dans son arrêt. 

« L’Assurance maladie m’a appelée pour me dire qu’ils avaient été sur le site du lieu de dressage et que c’était une activité non autorisée. Quelqu’un a dû leur dire. Je n’ai pas été contrôlée, j’ai seulement reçu un coup de fil, » explique l’assistante maternelle dans les colonnes du Bien Public. 

A lire aussi : 

Laisser un commentaire
1 commentaire
Papy25
Papy25
Serieux ? n'importe quoi cette article dejas il faut controle physique et pas j'ai regardé un site et d'autre par il y as sortie libre . de plus la video montre des dollars et non des euros pour moi c'est un fake.
bien sur vous pouvez ammenez votre chien aux dressage . par contre si c'est votre travail interdit
Apres c'est peux etre arrivé au USA vu qu'il sont pas tous net chez eux avec leurs contract abusif
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter