Publicité

Ce changement d’alimentation entraîne une conséquence inattendue chez le chien

Ce changement d’alimentation entraîne une conséquence inattendue chez le chien dog-wow © Shutterstock Saklakova

D’après une étude scientifique, certains aliments sont plus faciles à digérer chez le chien. Un changement d’alimentation qui a également des conséquences sur les selles de l’animal. 

Par Elodie Carpentier

Publié le

En 2021, une étude scientifique révèle que certains types d’aliments pour humains peuvent être plus faciles à digérer pour un chien. Une découverte qui met à mal l’idée que la nourriture humaine peut être nocive pour nos compagnons à quatre pattes. 

Une modifications des selles des chiens

Même si des aliments sont toxiques comme certains fruits ou le chocolat, nos assiettes peuvent avoir un impact positif sur la santé de nos toutous. 

Comme le révèle Science Alert, mélanger des légumes avec de la viande va avoir des conséquences sur les selles du chien. Ce dernier ira beaucoup moins faire caca que s’il est exclusivement nourri avec de la nourriture sèche. 

Une douzaine de Beagles ont ainsi reçu un régime standard à base de croquettes pendant près d’un mois. Selon les auteurs, les chiens ont dû manger plus de croquettes pour maintenir leur poids corporels et faisaient trois fois plus caca qu’un régime basé sur la nourriture humaine. 

Une alimentation plus simple à digérer 

Cette baisse de selle s’explique donc par le fait que l’alimentation humaine est plus simple à digérer. Par ailleurs, les scientifiques ont découvert que ce régime alimentaire pouvait modifier les bactéries dans l’intestin. 

« Comme nous l'avons montré dans des études précédentes, les communautés microbiennes fécales de chiens en bonne santé nourris avec des aliments frais étaient différentes de celles nourries avec des croquettes », a déclaré la scientifique nutritionnelle, Kelly Swanson de l'Université de l’Illinois.

« Ces profils microbiens uniques étaient probablement dus à des différences dans le traitement de l'alimentation, la source des ingrédients et la concentration et le type de fibres alimentaires, de protéines et de graisses qui sont connues pour influencer ce qui est digéré par le chien et ce qui atteint le côlon pour la fermentation ».

Rappelez-vous que le changement de nourriture doit se faire dans les règles. Une transition est nécessaire entre l’ancienne et la nouvelle alimentation. N’hésitez pas à contacter votre vétérinaire qui pourra vous aiguiller sur la marche à suivre. 

À lire aussi : Syndrome du chiot nageur : causes, symptômes et traitements

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter