Publicité

Dans son nouvel album « l’arche de Rantanplan », Lucky Luke devient militant de la cause animale

Dans son nouvel album « l’arche de Rantanplan », Lucky Luke devient militant de la cause animale dog-cat-serious © Editions Dargaud

Dans son nouvel album « L’arche de Rantanplan » (éditions Dargaud), le célèbre Lucky Luke est plongé dans un Texas converti au respect des animaux. 

Par Elodie Carpentier

Publié le

Lucky Luke devient militant de la cause animale dans son nouvel album « L’Arche de Rantanplan ». 

Les enjeux de la protection animale 

Dans ce 82e numéro, Jul, le scénariste et Achdé, le dessinateur ont voulu aborder les enjeux de la protection animale. 

Dans cette nouvelle histoire, le cow-boy va croiser la route d’Ovide Byrde qui recueille dans sa ferme des animaux blessés ou abandonnés. Un acte qui va susciter les moqueries de la part de certains. 

Lorsque Byrde découvre de l’or et devient subitement riche à millions, la situation bascule : manipulé par un bandit sans scrupule, il va se transformer en tyran terrorisant la région au nom du bien-être animal ! Lucky Luke arrivera-t-il à rétablir la justice sans trahir les animaux ? 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Editions Dargaud (@dargaud)

La véritable histoire de la création de la SPA

Le personnage est inspiré d’Henry Bergh, un américain qui a fondé la première SPA aux Etats-Unis en 1866 avec l’aide d’un milliardaire qui «avait fait fortune dans le commerce de peaux et de fourrures et qui, selon la légende, se serait repenti sur son lit de mort et aurait légué tout son argent à la défense des animaux», a expliqué l’auteur dans une entrevue accordée au Point. 

À lire aussi : La véritable histoire de Crockdur, le chien de Hagrid, brise le cœur des fans de Harry Potter

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter