Publicité

Un homme écope de 18 mois de prison pour avoir frappé, poignardé et jeté dans la Seine une chienne

Un homme écope de 18 mois de prison pour avoir frappé, poignardé et jeté dans la Seine une chienne dog-angry © Shutterstock Vladimirkarp

À Colombes, un homme a été condamné par la justice pour avoir martyrisé et égorgé une chienne avant de la jeter dans la Seine.

Par Elodie Carpentier

Publié le

Un homme âgé d’une trentaine d’années a été condamné à 18 mois de prison, dont 12 mois ferme par le tribunal judiciaire de Nanterre (Hauts-de-Seine). L’individu était accusé d’avoir poignardé, frappé et jeté à l’eau, le corps de Xéna, une femelle American Staff Terrier dont il avait la garde.

 

L’individu va s’acharner sur la chienne

Comme le rapporte le Parisien, les faits remontent au 7 octobre dernier. Cet habitant de Colombes qui souhaite devenir éducateur canin a perdu patience au cours d’une balade.

Il commence à s’énerver et menacer l’animal qui n’obéit pas à ses directives. De retour dans l’immeuble, la chienne urine dans les parties communes et, de peur va se réfugier dans les toilettes.

C’est alors que le trentenaire va s’acharner sur elle. Une maltraitance qui va être filmée par le système de vidéosurveillance de l’appartement du prévenu. Un système qui avait été mis en place pour surveiller ses animaux.

Les deux autres chiens du prévenu ont été confiés à une association

L’auteur des coups a décidé d’achever la chienne avant de jeter son corps lesté dans la Seine. Son cadavre a été découvert trois jours plus tard. Grâce à la puce et au tatouage détectés sur l'animal, les enquêteurs vont réussir à remonter jusqu’au suspect.

Outre Xéna, l’individu avait aussi deux autres chiens, un autre Staff et un Berger hollandais qui ont été confiés à l’association Action Protection Animale.

À lire aussi : Mulhouse : la SPA dénonce un nouvel abandon une semaine après la tenue du salon du chiot

Laisser un commentaire
2 commentaires
Tania28700
Tania28700
Quelle horreur ! Il y a vraiment des tarés. La prison va peut-être le faire réfléchir
Vivi87
Vivi87
malheureusement ce chien est mort sous la torture de son "soi disant éducateur " je trouve que la condamnation est bien minime par rapport au meurtre qu 'il a commis , on encourage ces malades dans leur folie meurtrière . Repose en paix , on te vengera .
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter