Publicité

Plus de 50% des chats ne sont pas identifiés en France, selon l’I-CAD

Plus de 50% des chats ne sont pas identifiés en France, selon l’I-CAD cat-serious

Depuis le début de l'année, 585 088 chats ont été identifiés. Malgré un chiffre en constante progression, l'I-CAD alerte sur cette donnée. 

Par Elodie Carpentier

Publié le

L'I-CAD qui gère le fichier national d’identification des carnivores domestiques s'inquiète du nombre de chats identifiés dans l'hexagone. Il estime que plus de 50% des chats ne sont pas encore pucés ou tatoués. 

Un chat doit être obligatoire identifié

Un chiffre qui pose un véritable problème quand on sait que l’identification est obligatoire dans le pays. En effet, l’identification doit être effectuée avant l’âge de 7 mois et est obligatoire pour les chats nés après le 1er janvier 2022. Incontournable dans la protection d’un animal, les bénéfices de cette méthode sont très nombreux.

En 2021, un chat était déclaré perdu toutes les 8 minutes à l’I-CAD. En 2021, 67 342 chats ont été déclarés perdus ce qui représentent 75% des animaux déclarés comme perdus.

En cas de perte, la recherche d’un chat ou d’un chien va être facilitée par son identité. Ainsi, un propriétaire à 40% de chance de plus de le retrouver.

750 euros d’amende pour les propriétaires de chats non identifiés

Si un chat disparaît, il sera considéré comme en divagation. S’il est conduit en fourrière et qu’il n’est pas identifié, il pourra être euthanasié.

Par ailleurs, si un propriétaire a pour projet de voyager avec son chat, il devra obligatoirement pucer son animal de compagnie.

Pour rappel, les propriétaires de chats non-pucés ou non tatoués s’exposent à une amende de 750 euros selon le décret n°2020-1625.

À lire aussi : Devant une école primaire, une petite fille repère un danger : elle n'hésite pas une seconde à agir

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter