Publicité

Une étude scientifique révèle qu’un parasite du chien pourrait aider à lutter contre des cancers

Une étude scientifique révèle qu’un parasite du chien pourrait aider à lutter contre des cancers dog-serious © Shutterstock Ground Picture

Nocif pour les chiens, le micro-organisme « Neospora caninum » pourrait être d’une très grande utilité dans la lutte contre le cancer, d’après les premiers résultats d’une étude scientifique.

Par Elodie Carpentier

Publié le

Un parasite du chien pourrait aider à lutter contre des cancers. Des chercheurs de l’Université de Tours sont actuellement en train de travailler sur un micro-organisme nommé « Neospora caninum », identifié en 1984 chez le chien.

Un parasite détecté chez le chien en 1984

Ce parasite unicellulaire est responsable d’affections neurologiques sévères et d’avortements chez certains animaux (bovins et canins).

S’il est nocif chez les animaux, les scientifiques expliquent dans un article relayé sur le site The Conversation, que ce micro-organisme est « inoffensif » pour l’être humain.

Pour les experts, le parasite peut « détruire les cellules qu’il infecte ». C’est ainsi que les scientifiques ont décidé de tester « son efficacité lors d’une immunothérapie visant à traiter des souris d’un cancer du thymus ».

Un parasite bientôt utilisé dans des immunothérapies anticancéreuses ?

Publiés dans la revue scientifique « Journal for ImmunoTherapy of Cancer », les résultats démontrent que le Neospora caninum a eu un impact très positif. Les scientifiques ont ainsi pu observer que le parasite était capable de « contrôler la tumeur jusqu’à une régression complète ».

Même si l’étude n’en est qu’à ses débuts, les résultats démontrent que ce parasite pourrait, peut-être, être utilisé d’ici plusieurs années, dans des immunothérapies anticancéreuses. Avant, les médecins devront s’assurer que le Neospora caninum s’élimine correctement du système immunitaire du patient malade.

À lire aussi : Les chiens peuvent détecter les personnes stressées, selon une étude

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter