Publicité

Elle entend des bruits étranges sous sa baignoire : sans réfléchir, elle casse tout et reste bouche bée

femme brisant les carreaux de la salle de bain cat-wow © Twitter @patatiIla

Sans une minute à perdre, Ana Medina a détruit sa salle de bain nouvellement carrelée. Ce qui était sous sa baignoire a laissé un demi-million de personnes sans voix.

Par Elise Petter

Publié le

Il y a quelques jours, le cœur d'Ana Medina s'est complètement arrêté à cause d'une histoire bizarre impliquant son chat Monchis.

Cette jeune femme, qui, avec ses voisins, se consacre au sauvetage et à l'aide des chats de son quartier, a vécu l'un des moments les plus tendus de sa vie dans la salle de bains de sa maison : son félin était resté coincé derrière le carrelage de la baignoire.

Un chat pris au piège

Comme l'explique Ana sur Twitter, elle a soudainement commencé à entendre des miaulements dans la salle de bain où, plus tôt dans la journée, plusieurs ouvriers avaient retiré le bac à douche pour installer une baignoire. Apparemment, son chat avait réussi à se faire piéger. 

« Il est entré à l'intérieur sans que personne ne le voit et est resté là. Il était terrifié », a déclaré le propriétaire.

Détruire la nouvelle baignoire

Sans une minute à perdre et avec les nerfs à fleur de peau, car le chat pourrait manquer d'oxygène, Ana a enlevé le carrelage de sa salle de bain pour libérer son animal.

L'intervention de la jeune femme a été un succès. Monchis a été secouru sain et sauf. C'est ainsi qu'elle a raconté l'histoire :

« Il est 2 heures du matin et je me mets au lit après avoir détruit le carrelage que les ouvriers ont posé toute la journée parce qu'ils avaient laissé mon chat dedans. »

Une tenue très appropriée pour l'occasion

Ne perdant pas pour autant son sens de l'humour, la femme a noté qu'elle portait ce jour-là une tenue particulièrement approppriée puisque sur la salopette qu'elle portait lorsqu'elle retirait les carreaux, on pouvait lire : "J'espère que vous trouverez ce que vous cherchez".

Le tweet a été publié le 23 septembre et en moins de 10 heures, il a dépassé les 100 000 "likes" et cela ne cesse pas d'augmenter. De nombreuses personnes ont demandé des nouvelles du chat, et Ana s'est fait un plaisir de leur en partager. 

La jeune femme a fini par montrer quelques photos pour prouver que Monchis était sain et sauf après sa détention involontaire.

>> « Cela me perturbe » : acheté au salon du chiot de Mulhouse, une famille abandonne son chien le lendemain

>> Ils vont se coucher après un orage sans se douter du danger : heureusement un petit ange gardien veille

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter