Publicité

Au procès de l’accident de Millas, deux chiens d’assistance judiciaire au chevet des victimes

chien et humain dog-serious © Shutterstock soul_studio

Rancho et Ouchi sont deux chiens d’assistance judiciaire qui vont accompagner les victimes et la prévenue tout au long du procès Millas.

Par Elodie Carpentier

Publié le

Dans le procès de la collision mortelle de Millas qui s’est ouvert le 19 septembre 2022, au tribunal judiciaire de Marseille, deux chiens sont présents dans la salle d’audience.

Le 14 décembre 2017, dans les Pyrénées-Orientales un car scolaire est entré en collision avec une rame de TER. Un accident qui a causé la mort de six enfants et a fait 17 blessés.

Rancho et Ouchi accompagnent les victimes et la prévenue

Rancho, un labrador noir et Ouchi, un golden retriever, sont des chiens d’assistance judiciaire qui ont pour mission d’accompagner les victimes mais aussi la prévenue tout au long du procès.

« Cette technique est un dispositif de soutien et ne peut être considérée comme un gadget", elle est là pour "vous permettre de supporter la charge émotionnelle de ce procès », a expliqué dès l'ouverture des débats la présidente du tribunal correctionnel de Marseille, Céline Ballerini.

Bientôt six chiens d’assistance judiciaire en France

Importé des États-Unis, ce dispositif existe depuis 2018. Depuis, des chiens d’assistance judiciaire ont été appelés à de nombreuses reprises dans des procès à Strasbourg, Cahors ou même Lyon.

La médiation animale va permettre aux personnes et plus spécifiquement les enfants à libérer leur parole.

La formation d’un chien d’assistance judiciaire coûte 17 000 euros, selon Florian Auffret, charmé de mission recherche-développement chez Handi’chiens. Pour le moment, quatre chiens d’assistance judiciaire sont sur le terrain et deux autres devraient arriver d’ici à la fin de l’année.

À lire aussi : La police est appelée pour un énorme chien errant : sur place, ce n’est pas vraiment un chien !

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter