Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Comment tenir l'octodon ?

Octodon
Octodon
Poids :
200 à 300 g
Longeur :
12 à 20 cm
Espérance de vie :
5 à 10 ans

Le terme cotention désigne l’acte de tenir un octodon. Tout maître doit savoir comment prendre son animal dans ses mains sans lui faire de mal. Cela permet de ne pas l’apeurer, et d’effectuer les gestes utiles pour l’examiner si l’on soupçonne une blessure ou une maladie ; il n’est pas toujours évident d’apprécier l’état des griffes d’un octodon si on ne sait pas comment maintenir le corps et la patte.

Attention cependant : le dègue du Chili peut mordre s’il prend peur. Il faut donc toujours le manipuler avec prudence et essayer de ne pas le brusquer ni le forcer, dans la mesure du possible. Vous pouvez approcher votre main et le laisser monter dessus. Soyez patient : cela demande parfois du temps. Le tenir par la peau du cou, en saisissant fermement un pli de peau à hauteur de la nuque, permet un examen plus médical… mais n’est pas très apprécié par le sujet.

Pour attraper les animaux les plus farouches, voici un stratagème éprouvé : présentez devant eux un tube de carton de diamètre adapté à leur taille (ou une grosse bouteille en plastique coupée aux deux extrémités). Ils vont y entrer, et vous n’aurez plus qu’à leur bloquer la sortie.

Avertissements

Avant d’attraper un animal dans sa cage, il faut le prévenir. Vous devez donc lui parler, le caresser, le laisser renifler vos doigts avant de le saisir. Si l’octodon ne se laisse pas faire, n’insistez pas et recommencez l’opération le lendemain.

Cela ne sert à rien d’essayer de l’acculer dans un coin de la cage. Certes, avec cette méthode vous arriverez à le saisir, mais ce sera chaque jour plus difficile, votre animal aura de moins en moins confiance en vous et il pourrait bien vous mordre – est-ce comme cela que l’on traite un ami ?

Vous ne devez jamais attraper l’octodon par le bout de la queue. Souvenez-vous que cette prise déclenche un réflexe d’automutilation : vous allez vous retrouver avec l’extrémité de la queue dans les doigts, pendant que son propriétaire filera se cacher.

Ne laissez pas les enfants "tester" ce phénomène : contrairement à celle des lézards, la queue de l’octodon ne repousse pas. Pour éviter sa rupture, on peut la saisir par la base.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

1 commentaire(s)

Laureline a écrit:
il y a 5 ans
Un moyen à éviter pour prendre un octodon en main et par le dessus. En effet, les aigles font comme ça pour attraper leur proie, et étant un prédateur des octodons, il prendra plus facilement peur.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)