Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Anatomie de l'octodon

Octodon
Octodon
Poids :
200 à 300 g
Longeur :
12 à 20 cm
Espérance de vie :
5 à 10 ans

La colonne vertébrale

Elle est constituée de 48 vertèbres :
- 7 vertèbres cervicales
- 13 vertèbres thoraciques
- 6 vertèbres lombaires
- 4 vertèbres sacrées
- 18 vertèbres coccygiennes.

Ce dernier chiffre n’a rien d’étonnant, puisque ces vertèbres forment en majeure partie l’armature de la queue.

Les pattes

Chez l’octodon, pattes antérieures et pattes postérieures possèdent cinq doigts (le cinquième étant toutefois atrophié) et des griffes assez longues dont il faut parfois se méfier. L’animal est relativement habile de ses "mains". Il s’en sert pour saisir et manger, prenant posément appui sur ses membres postérieurs. Cette attitude le fait ressembler à un petit écureuil.

Les muscles crâniens

Des études menées par des vétérinaires ont montré chez l’octodon les spécificités suivantes :

- la réduction de la partie superficielle du muscle temporal
- la position horizontale du muscle masséter superficiel (muscle qui ramène la mâchoire inférieure vers le crâne)
- la position horizontale de la partie postérieure du muscle masséter latéral (muscle de la mâchoire, sur le côté)
- l’augmentation relative de la taille et de la longueur du muscle ptérygoïde latéral (muscle situé à la base du crâne)
- la configuration ininterrompue et rectiligne du muscle digastrique (muscle situé sur le côté du cou, près de la tête)
- la réduction de la taille du muscle mandibulaire transverse (muscle de la mandibule).

La dentition

Comme nous l’avons vu plus haut, le dègue du Chili possède vingt dents et présente un espace nu marquant l’absence de canines entre les incisives et les prémolaires :
1I barre 0C 1P 3M
1I barre 0C 1P 3M

Les incisives arborent un émail d’un jaune safran (contrairement à ce que l’on serait tenté de croire, cette teinte est un signe de bonne santé) ; la table d’occlusion des molaires porte le dessin en huit caractéristique des Octodontidés. La dentition de l’octodon a deux particularités.

La première est que les dents ne tombent pas à l’âge adulte (on parle de « monophiodontie »). En effet, les dents de lait ayant été remplacées avant la naissance, l’octodon qui vient au monde a déjà sa dentition définitive. La croissance de ces dents constitue la seconde particularité : elles poussent de façon continue tout au long de la vie du rongeur (on parle alors d’« hypsodontie »).

Cette croissance perpétuelle est combattue par le frottement des dents les unes contre les autres ou sur une surface dure. Le fait de ne pouvoir user ses dents correctement entraîne, à plus ou moins court terme, des difficultés à s’alimenter pouvant entraîner la mort.

Le système glandulaire

Il existe, dans la peau des mammifères, trois types de glandes :
- les glandes sébacées, qui sécrètent le sébum, une substance huileuse qui protège du froid la peau et les poils en leur conférant une certaine imperméabilité ;
- les glandes sudoripares, qui produisent la sueur afin de réguler la température corporelle ;
- les glandes odorantes, qui sont utilisées pour marquer le territoire.

Toutes ces glandes sont présentes chez l’octodon. Néanmoins, les glandes sébacées ne travaillent pratiquement pas si l’animal vit dans le désert, où le climat ne les sollicite guère. S’il arrive malgré tout qu’elles sécrètent trop de sébum (ce phénomène est très fréquent en captivité), l’octodon y remédie en se roulant dans le sable de manière à le faire pénétrer dans sa fourrure, ce qui neutralise la graisse en excédent.

En revanche, s’il frotte son ventre par terre ou sur des éléments de son environnement, il n’est pas question de bain de sable mais de marquage de territoire. La glande odorante est, en effet, située sous le ventre ; celle du mâle est plus volumineuse que celle de la femelle et, de fait, il marque son territoire bien plus volontiers.

Le système digestif

Le dègue est un rongeur herbivore monogastrique au cæcum volumineux. Son tractus digestif est semblable à celui du cobaye ; il est constitué de la bouche, où les glandes salivaires préparent les aliments à la digestion, du pharynx, de l’oesophage puis de l’estomac, où travaillent les sucs gastriques, et des dernières portions du tube digestif.

L’estomac est petit : il ne peut contenir que 15 à 20 ml tout au plus. Foie et pancréas sont situés dans la cavité thoracique. Le diaphragme, qui sépare celle-ci de la cavité abdominale, agit sur la progression du bol alimentaire dans le tube digestif.

Les reins

Les reins n’ont qu’un lobe et ressemblent à ceux des rongeurs communs (rats, souris). Leur travail est assez réduit, du fait des faibles besoins hydriques de l’octodon.

Le système respiratoire

La cage thoracique abrite deux poumons. Le poumon droit comprend quatre lobes ; le gauche n’en possède que trois.

L’appareil génital

Chez le mâle

Le mâle possède deux testicules de forme ovoïde, recouverts de dépôt graisseux. Ces testicules descendent en position inguinale à maturité sexuelle (la peau de l’aine les cache, ils ne sont pas visibles extérieurement).

Ils mesurent, à l’âge adulte, 4 à 6 mm sur 8 à 18 mm. Le mâle possède également une prostate, constituée de deux lobes, qui sécrète une partie de l’éjaculat. 22 Le pénis est logé dans un fourreau. Il mesure 16 mm en moyenne et est doté d’un os pénien et d’un gland cylindrique pourvu de spicules épineux (on compte trois épines par spicule). La spermatogenèse dure environ quarante jours.

Chez la femelle

Les deux ovaires sont situés au-dessus des reins. L’utérus comprend deux cornes (on parle d’utérus bicorne ), qui se réunissent à hauteur du vagin. Le placenta est semblable à celui du cobaye et de l’homme. La femelle octodon possède huit tétines, soit quatre paires de mamelles, deux sur le thorax et deux sur l’abdomen, à hauteur des cuisses.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)