Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

La mise bas et l'allaitement chez le furet

Furet
Furet
Poids :
500 à 2000 g
Longeur :
30 à 50 cm
Espérance de vie :
5 à 14 ans
Furet

Les femelles n’ont généralement pas de problèmes à mettre bas compte tenu de la taille réduite des petits. La parturition dure en principe 2 heures, avec un intervalle de quelques minutes entre chaque naissance. Le nombre des bébés furets varie considérablement de 1 à 18, la moyenne se situant à 8 (10 pour une primipare). Les nouveau-nés revêtent de faibles dimensions (ils pèsent environ 8 à 10 g) et sont particulièrement immatures : aveugles, sourds et dépourvus de poils.

À mesure que les bébés furets voient le jour, leur mère entreprend instinctivement de les lécher, en les débarrassant des enveloppes foetales et en déchirant le cordon ombilical de manière à les séparer du placenta. Les enveloppes et les placentas sont habituellement ingérés, même si toutes les mères ne le font pas. Ils constituent une source nutritionnelle pour la femelle, mais n’exercent aucune influence sur la production de lait.

Ne pas déranger la femelle

Pendant la mise bas, la femelle n’a généralement pas besoin d’aide ; au contraire, il faut éviter de la déranger (en la tenant à l’écart des étrangers et des enfants, surtout), en assurant néanmoins un contrôle discret pour veiller à ce que tout se passe bien. Si l’animal entretient de solides rapports affectifs avec son maître, il supportera parfaitement sa présence mais ne le laissera pas prendre pour autant ses bébés.

Certaines femelles réagissent même en attaquant quiconque tente de s’approcher de leur progéniture, auquel cas il convient de se montrer extrêmement prudent. À peine nés, les petits cherchent instinctivement à s’emparer d’une mamelle pour téter le lait ; certaines femelles n’entament l’allaitement qu’après la naissance de tous leurs bébés. On compte 8 mamelles, mais ce chiffre peut varier de 5 à 9.

Allaitement par rotation

La mère n’éprouvera cependant aucune difficulté à allaiter un nombre de petits supérieur à celui de ses mamelles, car elle les nourrira « par rotation ». Dans le cas d’une portée particulièrement nombreuse, néanmoins, il est rare que tous les bébés furets réussissent à survivre. On a tort de croire que la mère rejettera ses petits si on les a touchés, mais il faudra manipuler ces derniers avec beaucoup de délicatesse.

 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)