Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre

Le Skinny : le cobaye nu à la mode

Cochon d'Inde
Cochon d'Inde
Poids :
700 à 1000 g
Longeur :
20 à 40 cm
Espérance de vie :
4 à 8 ans
le cobaye nue

Contrairement au Baldwin, le Skinny n’est pas le fruit d’une manipulation génétique mais le résultat d’une mutation spontanée (naturelle), qui est apparue en 1978 dans un élevage canadien d’UPL blancs aux yeux rouges.

Le Skinny est donc un cobaye sans poils ou presque, puisqu’on en trouve sur le museau et les pattes. Le Skinny existe dans de nombreuses couleurs et marquages, que l’on distingue sur la peau ! Ce cobaye est encore très rare en France et il faut s’armer de patience pour en obtenir un.

Un peu de génétique

L’absence de poils est due à un gène récessif, c’est-à-dire qui ne peut être présent que si les deux parents en sont porteurs. Mais pour que ce gène s’exprime physiquement, il faut qu’il soit présent sur les deux branches du chromosome. Si c’est le cas, on a un cobaye sans poils. Si le gène n’est présent que sur une seule branche, on obtient alors un « porteur Skinny » : un cochon d’Inde « poilu » mais qui porte le gène « sans poils ».

Contrairement au Baldwin, les bébés skinnys naissent entièrement nus, puis quelques poils poussent sur les extrémités. Normalement, il faut éviter de reproduire les Skinnys entre eux, car cette race est encore récente : il vaut mieux ne pas la fixer trop rapidement pour éviter de l’affaiblir génétiquement.

C’est pour cela que les bons éleveurs n’obtiennent des Skinnys qu’en reproduisant des Skinnys avec des « porteurs Skinnys ». Malheureusement, on trouve parfois des Skinnys issus de croisements consanguins ou de mauvaises méthodes de sélection… Ces animaux ne vivent pas longtemps.

Comment entretenir les Skinnys

Ne pas avoir de poils, ça signifie devoir brûler plus de calories pour pouvoir garder une chaleur corporelle constante !

De plus, la peau n’est pas aussi bien protégée que celle des sujets poilus contre les contacts et aggressions extérieures.

Dans ces conditions, voici ce qu’il faut apporter au Skinny pour assurer son bien-être :
- une nourriture plus abondante
- une hygiène de la cage rigoureuse
- des matériaux doux : une litière et une sur-litière non irritantes (chanvre, rafles de maïs…)

Attention à la paille, qui peut piquer les yeux.

Des soins pour la peau : un massage avec de la crème hydratante hypoallergénique pour bébé au mieux, de l’huile d’amande douce ou de macadomia.

 
Marie-Sophie Germain
  • Journaliste scientifique spécialisée en NAC et auteur de nombreux ouvrages de référence sur les rongeurs

2 commentaire(s)

il y a 3 ans
c trop mignon !!!
Adinne22 a écrit:
il y a 4 ans
et beaucoup de monde en achete de cette race?
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)