Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Toilette et mue du chinchilla

Chinchilla
Chinchilla
Poids :
400 à 600 g
Longeur :
25 à 30 cm
Espérance de vie :
10 à 12 ans

La toilette

Le chinchilla est extrêmement sensible à sa propreté, et il n’est pas rare – si ce point est négligé par son maître – de le voir se comporter de façon perturbée, soit en rongeant sa fourrure (fur-chewing), soit en donnant des signes de stress ou d’agressivité légère.

La base de l’hygiène d’Eryomis, qui ne supporte pas l’eau, c’est son bain de terre, que l’on peut comparer à une sorte de « shampooing sec ». Il faut veiller soigneusement à la qualité du matériau : il doit s’agir d’une terre argileuse, à forte propriété absorbante et à granulométrie très fine, de façon à pouvoir pénétrer la fourrure en profondeur.

Cette finesse, justement, fait que la boîte à bain cause une certaine poussière (d’autant que l’animal se roule et se secoue dans la terre avec un plaisir évident). Pour l’éviter, on peut être tenté de choisir un produit à granulométrie plus élevée, ce qui est peu conseillé car cela diminue nettement l’efficacité de la toilette.

Ajoutons que le sable ne convient pas, même s’il est très fin ; d’abord parce qu’il n’a aucun pouvoir absorbant, donc pas d’utilité, ensuite parce qu’étant constitué de petits cristaux de silice, sa dureté tend à attaquer les poils, voire à en couper les pointes (endommagement du voile).

Pour combattre les mycoses, il faut inclure dans la terre à bain une pincée de soufre micronisé, en le mélangeant bien ! Ce traitement doit être poursuivi sans limitation de durée, car certains champignons peuvent survivre à l’état latent pendant plusieurs années, et se révéler dès que le traitement est interrompu.

La mue

La mue (la chute de l’ancien pelage et la pousse d’un nouveau) se produit naturellement une fois par an.

Ces mues ont généralement lieu au printemps, puisque la maturité se produit – fort logiquement – en hiver, de façon à protéger l’animal du froid quand il en a le plus besoin. La toute première mue constitue cependant une exception, puisqu’elle a lieu dans la foulée des trois premières pousses de poil qui se produisent, rappelons-le, à trois, six et neuf mois.

Les mues ne nécessitent pas d’intervention particulière chez les chinchillas dont le pelage a une densité normale (ou faible), car le poil tombe tout seul, au fur et à mesure des bains de terre. En revanche, si votre animal possède une fourrure très serrée, il peut arriver que cette densité empêche le poil mort de tomber, ce qui donnera à Eryomis un aspect hirsute assez peu élégant, particulièrement sur l’arrière-train.

Il suffit alors de tirer sur les poils qui dépassent de l’ensemble de la fourrure pour remédier au problème, ou de peigner l’animal avec un peigne très fin, du type « peigne à poux » (il n’est d’ailleurs pas interdit de le faire de temps en temps, indépendamment des problèmes causés par la mue).

 
Masiac
  • Journaliste scientifique, spécialiste des rongeurs et auteur de nombreux ouvrages de référence en la matière

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)