Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Dangers de la maison pour le chinchilla

Chinchilla
Chinchilla
Poids :
400 à 600 g
Longeur :
25 à 30 cm
Espérance de vie :
10 à 12 ans

Laisser son chinchilla sortir de sa cage

Votre chinchilla appréciera beaucoup que vous lui laissiez quotidiennement une période de liberté, durant laquelle il pourra vagabonder dans la pièce, voire dans l’appartement. Cela facilite le transit intestinal et permet de combattre les constipations. En outre, l’agilité, la grâce et les facéties de votre petit protégé valent le spectacle, et elles vous raviront sans aucun doute !

Toutefois, nous ne vous conseillons pas de le lâcher à l’extérieur, même s’il revient très facilement dans vos mains.

Il peut être effrayé par quelque chose. Un danger peut surgir de façon imprévue et vous risquez alors de ne pas pouvoir le rattraper, sinon au prix de beaucoup d’efforts. De plus, il risque de manger tout ce qu’il trouve – et en particulier des végétaux toxiques ou simplement en trop grosse quantité !

Mieux vaut donc le laisser s’ébattre à l’intérieur. Mais attention, même là, cela doit se passer sous votre oeil vigilant, car bien des surprises sont possibles !

Lors des sorties du Chinchilla : toujours bien le surveiller

En premier lieu, le chinchilla, vous n’y pourrez rien, ronge, et sans grand discernement.

Surveillez vos meubles anciens, au bois patiné par les ans, car ils n’inspirent pas le moindre respect à Eryomis, pas plus d’ailleurs que les tapis persans, les papiers peints design ou les enceintes de la chaîne hi-fi.

Mais il faut aussi surveiller Eryomis lui-même car, livré à ses humeurs fantasques dans une maison, il court en permanence des risques importants. La liste en est infinie, mais soulignons tout de même les plus répandus.

• La cuvette des W.C. est un piège mortel pour un chinchilla : une fois qu’il y est tombé, il ne sait pas en ressortir tout seul et se noiera très rapidement.
• Les fils électriques, pour lesquels les rongeurs ont une inexplicable prédilection, peuvent provoquer de graves électrocutions.
• Les canapés et les fauteuils profonds – ne riez pas, c’est déjà arrivé – peuvent être un piège mortel, si on s’y affale sans se rendre compte qu’il y avait déjà un occupant !
• Les fenêtres, outre le risque de chute vers l’extérieur, peuvent claquer brutalement, comme les portes : gare à ce qui traînait là !
• Plantes d’appartement, qui sont très toxiques pour lui, et tout ce qui traîne comme médicaments, produits ménagers, etc.

Il risque de s’introduire dans un sac plastique et de s’y asphyxier, ou de se glisser dans des lieux inattendus où on l’enfermera par mégarde : tiroirs, placards, mais aussi machines à laver, et ainsi de suite. Il s’agit donc d’ouvrir l’oeil, et, dès que vous devez vous absenter, de remettre le chinchilla dans sa cage.

 
Masiac
  • Journaliste scientifique, spécialiste des rongeurs et auteur de nombreux ouvrages de référence en la matière

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)