Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Le plus grand détaillant de mode au monde renonce à l'angora

lapin angora

C'est encore une belle victoire pour les défenseurs de la cause animale. Suivant l'exemple de nombreuses firmes, le groupe espagnol Inditex, leader mondial de la confection textile, a annoncé dimanche 8 février sa décision de bannir la fourrure angora des quelque 6200 magasins qu'il compte à travers le monde.

"Un message essentiel"

Cette multinationale, qui possède de grandes marques comme Zara, Bershka et Massimo Dutti, affirme qu'elle fera don de ses stocks de vêtements en angora, 20 000 pièces d'une valeur de près de 900 000 dollars (800 000 euros environ) aux réfugiés syriens au Liban. Inditex envoie "un message essentiel de compassion envers les animaux cet hiver : seules les personnes dans le besoin désespéré de première nécessité ont une excuse pour porter de la fourrure arrachée du corps d'animaux vivants" affirme Peta, qui se réjouit bien entendu de cette décision et tient à saluer ce geste généreux.

"Nous n'avons trouvé aucune preuve de pratiques cruelles dans les fermes nous fournissant la laine angora. Mais après avoir consulté des organisations de protection des animaux afin d'explorer des moyens plus durables pour produire de l'angora et aider à développer de meilleures normes au sein de l'industrie, nous avons jugé que l'interdiction de la production de l'angora était la bonne décision à prendre" explique la firme dans un communiqué.

Des images terrifiantes

Comme H&M en décembre 2013, ou Lacoste un an plus tard, Inditex suit un mouvement initié par Peta en 2013. L'association avait dévoilé des images édifiantes. Tournées clandestinement en Chine, où 90% de la laine angora vendue dans le monde est produite, elles révélaient les terribles conditions dans lesquelles la laine est arrachée aux lapins.

"Leurs pattes avant et arrières sont ligotées pour pouvoir bien les étendre sur une planche. D'autres sont suspendus en l'air par les membres antérieurs. Les lapins ont la peau très fine et les instruments de coupe aiguisés les blessent invariablement tandis qu'ils se débattent désespérément pour s'échapper" affirme Peta.

Crédits photo : Darcy Moore - Flickr

2 commentaire(s)

Francesca a écrit:
il y a 1 an
TOUT A FAIT D ACCORD SYLSYL
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 1 an
MAGNIFIQUE très belle VICTOIRE pour la cause animal enfin s'est pas trop tôt quand même . Tout les fabricants où autres , firmes de textiles devraient prendre la même décision ne plus mettre de la vrai fourrures sur leur vêtement le faux est très bien imiter aussi donc pas besoin de massacrer des animaux pour être belle .
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)