Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Hawk, un chien au tribunal pour soutenir des enfants

Jeudi 30 Octobre 2014 |
chien d'assistance

En décembre prochain, Hawk, le chien d'assistance aux victimes du service de police de Calgary, dans la province canadienne d'Alerta, sera autorisé à pénétrer dans le tribunal de la ville.

Une première au Canada

Le chien viendra s'assoir près de deux enfants victimes d'agression sexuelle. Le Labrador noir âgé de 4 ans sera là pour apaiser les deux très jeunes témoins, à la demande de la procueure de la Couronne Rose Greenwood.

Si des chiens d'assistance ont déjà été autorisés à assister à des procès aux Etats-Unis, c'est la première fois que cela se produira au Canada, a souligné la procureure. 

"Au cours des deux dernières années, il y a eu un certain nombre de chiens autorisés dans les palais de justice américains. Ce n'était pas seulement pour des enfants, mais aussi pour des personnes vulnérables" a expliqué Rose Greenwood. Et d'ajouter qu'elle comptait bien demander à nouveau la présence du chien Hawk lors d'audiences à venir.

Une présence réconfortante et rassurante

Les deux enfants, une fillette âgée de 7 ans et un garçon de 9 ans, dont le père est accusé de les avoir sexuellement agressés, ont déjà fait connaissance avec Hawk lors de deux rencontres, des séances de jeu visant à les mettre en confiance en présence du chien venu les soutenir.

Le Labrador est régulièrement envoyé auprès de personnes ayant vécu des expériences traumatisantes. Il était notamment présent aux côtés des étudiants revenus sur les lieux de la tuerie de Brentwood qui a couté la vie à 5 jeunes gens en avril dernier.

Autoriser la présence de chiens d'assistance dans les tribunaux est-il selon vous une bonne idée ?

  • Oui
  • Non
Crédits photo : Meghan Grant/CBC

1 commentaire(s)

Orangegivrée a écrit:
il y a 1 an
Ce n'est pas que dans les tribunaux qu'il faut autoriser l'accès aux animaux ! Et pas qu'aux chiens d'aide! Il faut aussi dans les hôpitaux, les maisons de retraite, dans les lieux publics, les bureaux de poste, lors des enterrements... ils font partie de nos vies ! Séparez moi de mes animaux et je me fous en l'air ! Se ne sont pas des objets dont on se sépare quand ils dérangent! Il faut que les structures s'adaptent pour les accueillir! Partout ! Ils ne sont pas moins gerables ou plus porteurs de maladies que des gosses alors arrêtons de les mettre de côté!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)