Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Toilettage du Lakeland terrier

Le standard du Lakeland terrier selon la FCI

Robe du Lakeland terrier : dotée de poil de couverture dense, fort et dur au toucher, et d’une bonne sous-couche de poil plus fin.

Couleur du Lakeland terrier : noir et feu, bleu et feu, rouge, froment, grisonné, foie, bleu ou noir. Des taches blanches aux pieds et sur la poitrine sont admises mais non recherchées. Les couleurs acajou et fauve soutenu ne sont pas typiques.

Caractéristiques et toilettage du Lakeland terrier

Le Lakeland terrier est un chien courageux, originaire des comtés du nord de l’Angleterre. Il est considéré comme un Terrier de taille moyenne, qui peut atteindre 37 cm de haut pour un poids idéal de 6-8 kg. Pour soigner et garder sa robe nette et sans noeuds, il faut brosser le chien tous les jours ; par ailleurs il s’habituera de la sorte à être manipulé et se montrera docile. L’animal doit être confié à un professionnel au moins quatre fois par an.

Comme d’autres races à poil dur, le Lakeland terrier doit être toiletté à la main, par stripping : il ne faut pas le tondre, cela nuirait à la texture et à la couleur caractéristiques du manteau. Les bains ne doivent pas être trop fréquents car ils assoupliraient le poil. En tout état de cause, on n’utilisera que des produits adaptés à ce type de poil.

L’aspect général est celui d’un chien carré et bien proportionné (c’est-à-dire aussi large que long). Il faudra le rendre compact et équilibré, avec une poitrine raisonnablement étroite et profonde jusqu’au coude. Le poil devra être coupé très court dans les régions suivantes : crâne, oreilles en V, joues, gorge, poitrine, zone postérieure de la queue et périnée, en descendant jusqu’à la pointe du jarret. Il faudra garder une longueur de 2-3 cm sur le cou, le dos, le dessus de la queue et les côtés, alors qu’il sera un peu plus long sur les pattes. Les extrémités antérieures devront sembler fortes et droite d’où qu’on les regarde. Les membres postérieurs vus de derrière devront être parallèles, et bien angulés de profil, avec des jarrets courts et droits. Il faudra arrondir les pieds et faire en sorte qu’ils ne dépassent pas de l’ensemble des pattes.

La préparation de la tête est très importante pour que le Lakeland terrier ne soit pas confondu avec son cousin le Welsh Terrier : on lui laissera une bonne barbe, mais pas trop longue ; sur les yeux, juste avant la dépression naso-frontale, naît une frange qu’il ne faudra pas toucher. Ainsi on obtiendra une tête bien équilibrée, avec un museau large et peu allongé. La mesure du museau ne doit pas dépasser la distance entre le stop et la crête occipitale, il faudra donc retirer une plus ou moins grande quantité de poil selon les spécimens.

Si le chien fréquente les expositions, la fréquence du toilettage est essentielle : il faudra commencer le trimming environ dix semaines avant la date prévue. On veillera à travailler en premier lieu les zones où le poil le plus long est souhaité et à traiter les régions plus courtes environ six semaines avant l’exposition. La définition d’ensemble se fera dans la dernière semaine.

 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)