Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Toilettage du Bichon maltais

Le standard du Bichon maltais selon la FCI

Robe du Bichon maltais : très dense, soyeuse, brillante, au tomber lourd, abondante, longue et sans sous-poil. Le poil garde une rectitude sans déviation, et sa longueur moyenne est de 22 cm. Tout l’animal doit être recouvert d’un manteau long (tronc, cou, crâne, oreilles, museau, queue et extrémités).

Outre l’éclat, la longueur et la blancheur, la masse de poils dense du Maltais doit tomber lourdement vers le sol, comme une couverture épaisse qui serait collée au tronc ; elle ne doit pas présenter de mèches, à l’exceptions des faces postérieures des membres. Toute la masse de la fourrure doit être raide, les seules courbes tolérées étant celles du corps.

Couleur de Bichon maltais : blanc pur. Sont admises, mais non désirées, des nuances jaunes ou beiges sur les oreilles. Les taches intenses, même petites, ne sont pas acceptées.

Caractéristiques et toilettage du Bichon maltais

Autrefois, c’était un caprice de l’aristocratie, mais de nos jours il s’est étendu au monde entier. Un Maltais défilant sur le ring central avec sa démarche à ras du sol est tout un plaisir pour les yeux. Petit, majestueux, tendre et doux, il est idéal pour les personnes patientes disposant de temps libre, car les soins qu’il exige doivent être effectués de bon gré, jamais à la va-vite ou dans l’énervement.

Les chassies doivent être retirées une ou deux fois par jour au besoin. Si l’animal a la moindre obstruction du canal lacrymal, ses larmes feront des taches et assombriront la région de l’oeil ; si cela se produit, il faudra très assidûment appliquer une lotion spécifique, à base d’acide borique qui décolore le poil abîmé par l’acidité des larmes. Il existe également des crèmes qui imperméabilisent ces mèches, leur évitant ainsi de se mouiller. Il ne faut en aucun cas couper les poils de cette région ; la seule solution est une bonne hygiène.

Les oreilles sont à surveiller, car il y pousse des poils qui doivent être retirés. Il est également nécessaire de couper les poils autour de l’anus et de retoucher légèrement la base de la queue, ce qui permettra de mettre en valeur son insertion haute.

Les coussinets plantaires devront être débarrassés des poils excédentaires, et les pieds, ronds, être recouverts par la robe, dense et extrêmement longue. Des ongles trop longs peuvent entraver sa démarche. On peut également rectifier les poils qui poussent juste sous la truffe.

Un animal destiné à arpenter les passerelles devra être habitué aux brossages dès son plus jeune âge. Les bains seront hebdomadaires et utiliseront des shampooings balsamiques et hydratants spécifiques pour renforcer la couleur blanche (à base de produits naturels à la violette, qui blanchissent sans oxyder le poil).

L’emploi d’un baume démêlant et nourrissant pour restructurer la robe et lui donner éclat et vitalité est indispensable. Ces produits sont essentiels pour assurer le tomber que doit avoir le poil ; ils lui donneront plus de corps et de souplesse. À partir de l’âge de 10 mois, nous pourrons commencer à envelopper le poil de ce chien sophistiqué : des papillotes protégeront la structure capillaire en lui évitant de se dessécher et de s’abîmer.

Le séchage commencera sur les parties basses et internes, pour finir sur les zones superficielles les plus hautes ; il devra toujours se faire dans le sens du poil. L’air ne doit pas être trop chaud, car il pourrait dessécher voire brûler partiellement la couche. Il conviendra d’appliquer un conditionneur, mais pas de baume lors du bain qui précède une exposition, pour que l’animal ait un aspect naturel.

Pour terminer, il faudra dessiner une raie parfaitement droite le long de la colonne, de l’occipital à la queue. Les poils attachés en une ou deux petites couettes sur le dessus du crâne sont caractéristiques. La qualité des soins du pelage est telle que les petits élastiques ne doivent pas toucher directement le poil, mais être posés sur un petit papier de soie protecteur blanc.

Un Maltais de compagnie peut imposer des soins moins spécialisés à son propriétaire. La tonte de la partie basse interne ne modifie pas l’image standard mais peut s’avérer plus hygiénique et pratique. Un autre type de coupe dépendra de l’état de la robe ainsi que de la créativité du styliste.

 
Anna Gomez Ferran
  • Vice-présidente de l'Union des Toiletteurs Canins et Félins d'Espagne (UPFC) et enseignante en toilettage canin

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)