Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Cosmétologie et shampooing du chien

couleur pour chien pelage

La cosmétologie a beaucoup évolué sous les exigences du marché du pelage du chien. Nous devons être reconnaissants aux grandes marques d’avoir misé sur une recherche sérieuse en faveur de la beauté canine. La croissance du secteur et la pression des professionnels les ont poussées à concevoir des lignes de produits cosmétiques très complètes, qui visent à bichonner nos compagnons mais aussi à améliorer les qualités des différentes robes.

Le fait de bien nourrir l’animal et d’éliminer régulièrement ses parasites (anti puce et anti tique) est une première étape pour lui donner une bonne physionomie ; si on ajoute un trimming impeccable et un traitement cosmétique adapté, il fera l’admiration du voisinage et pourra atteindre les meilleures places dans les expositions de beauté.

Shampooings, après-shampooings et huiles de soin

La clé de la réussite repose sur une bonne nutrition interne et externe. La nutrition interne est assurée par une alimentation de qualité, disponible dans les magasins spécialisés. La nutrition externe résulte de l’application de produits comme les shampooings pour chien, les après shampooings et les huiles de soin.

Il faut utiliser des shampooings spécifiques pour chien, avec un pH approprié (d’autant plus que celui-ci risque d’être modifié par la dureté de l’eau). Il doit être adapté à la robe du chien à traiter : on ne peut utiliser le même pour un Coton de Tuléar, un Caniche, un Rough Collie ou un Lévrier afghan. Dans certains cas c’est un effet de volume qui est recherché, dans d’autres ce sera justement le contraire.

La couleur blanche est magnifiée par l’application, au cours de la dernière étape du lavage, d’un rehausseur de couleur, qui apporte une plus grande luminosité tout en favorisant la disparition des tonalités jaunâtres, indésirables.

Les après-shampooings pour chien ou conditionneurs à base de protéines de soie redonnent de la vitalité aux robes abîmées. Leur action réparatrice reconstitue la structure de la cuticule du poil. Leur richesse en provitamines B5 confère l’éclat caractéristique d’un poil sain. Les robes protégées par ces après shampooings seront moins fragiles, plus dociles au brossage et auront moins tendance à s’emmêler.

Les huiles, ou silicones volatiles, seront employées dans la finition, pour marquer la crête dorsale qui sépare le pelage de races à poil long comme le Bichon maltais, le Yorkshire Terrier, etc. On obtiendra ainsi un peu plus de poids, et on évitera que les poils ne s’ébouriffent lorsque le chien s’ébroue. On utilise des huiles de lanoline, de jojoba et d’amande pour traiter les pelages de chiens comme le Shih Tzu.

Les shampooings pour chien secs sont particulièrement indiqués entre les bains, ou encore pour des chiots ou de très vieux chiens. Leur application est aisée et rapide, ils permettent d’absorber l’excès de sébum et les mauvaises odeurs. Le chien peut ainsi être propre, doux et parfumé en un rien de temps.

Pratiquement tous les produits cosmétiques laissent une bonne odeur, mais vous pouvez, si vous le souhaitez, utiliser des parfums spécifiquement formulés pour les chiens. La touche finale d’un parfum délicat est la cerise sur le gâteau qui couronne tout bon travail.

Bains de couleur

Les bains de couleur pour chien ont deux applications commerciales : le ton sur ton, ou la teinture fantaisie.

Le ton sur ton s’emploie souvent pour rendre de l’éclat à des spécimens dont le poil a blanchi avec les années (par exemple, on peut teindre en noir un Caniche noir dont le poil aurait blanchi). La couleur fantaisie apporte quant à elle des effets magnifiques.

La base des teintures est constituée de produits oxydants qui, en apparence, donnent le résultat escompté, mais provoquent assez rapidement des dommages sur la fourrure : ces teintures mélangent les pigments à de l’eau oxygénée à 30 ou 40 volumes, ce qui ne peut qu’abîmer le poil. On doit leur préférer des bains de couleur qui se contentent de pigmenter le poil temporairement ; la couleur s’estompe au fil des bains, et le poil finit par retrouver sa couleur naturelle.

Les couleurs fantaisie s’appliquent directement, sans aucune base oxydante, et s’éliminent également au fil des lavages suivants.

 
Anna Gomez Ferran
  • Vice-présidente de l'Union des Toiletteurs Canins et Félins d'Espagne (UPFC) et enseignante en toilettage canin

1 commentaire(s)

Shasha Purple a écrit:
il y a 4 ans
Pour une fois que je trouve un article à ce sujet qui n'insulte pas, et ne fais pas part de critique sur c'est pratique. Je trouve que c'est très bien détailler et expliquer.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)