Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Quand utiliser des huiles essentielles pour chien

 

Les bénéfices de l'aromathérapie

Les huiles essentielles se caractérisent par leur puissance et leur rapidité d’action. La plupart d’entre elles peuvent être employées sans risque de toxicité pour le chien. Mais attention, certaines sont irritantes pour la peau et les muqueuses (aldéhydes) ou photosensibilisantes. À doser avec précaution, surtout quand on les utilise sur des animaux très sensibles aux odeurs comme les chiens, qui ont en outre tendance à lécher les substances qui les gênent…

Dans quels cas utiliser l'aromathérapie ?

Nous prendrons le parti de ne retenir que les indications pour lesquelles les huiles essentielles remportent des succès supérieurs à la moyenne des autres traitements. Soit, en matière de dermatologie : les huiles essentielles assainissent le derme quel que soit le type de microbe, de parasites(teigne, puces…) ou de champignon. Les huiles de lavande et de tea tree soignent de façon spectaculaire les gales de peau et d’oreille, causées par des acariens, et stimulent efficacement la cicatrisation.

Les rougeurs et atopies peuvent être éradiquées de façon plus définitive qu’avec un traitement à la cortisone. Les huiles essentielles sont reines pour le soin des écorchures, coupures, morsures superficielles et autres plaies de léchage. Elles permettent d’apporter une solution complète au problème souvent complexe de la cicatrisation.

Une bonne formulation cicatrisante doit être antiseptique, antalgique, anti-inflammatoire, hémostatique et assurer la régénération des tissus. Deuxième grand domaine d’excellence : les huiles essentielles sont reconnues pour leurs propriétés antalgiques et antiinflammatoires. À leur tête figurent la gaulthérie couchée, qui contient un précurseur de l’aspirine, le salicylate de méthyle, le thym à feuilles de sarriette et le laurier noble. Utilisés en massage, ils soulagent les douleurs de l’arthrose et des rhumatismes. Le basilic, lui, calme les spasmes musculaires consécutifs à un effort prolongé. Associé à la menthe, il calme les spasmes digestifs et flatulences du chien.

En matière d’infectiologie, les huiles essentielles ont la capacité à lutter contre un spectre large d’envahisseurs microscopiques, qu’il s’agisse d’un parasite, d’une mycose, d’un microbe ou d’une bactérie (cf. dermatologie). Elles soutiennent activement le système immunitaire, clé de voûte de toute réussite thérapeutique dans la durée.

> Vous recherchez une marque de nourriture naturelle pour votre chien ?
 
Delphine Sauzay
  • Journaliste spécialiste du chien et auteur d'ouvrages de référence dans le milieu canin

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)