Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Pourquoi mon chien désobéit ?

Avoir un chien désobéissant, c'est une des choses que le maître redoute le plus. Mais pas de panique, il y a toujours une explication (et une solution). Et la plupart du temps, c'est du côté du maître qu'il faut regarder.

L’avis de l’éducateur Antonio Ruiz

Voilà un sujet sensible pour un éducateur, car très souvent les propriétaires qui font appel à nos services justifient leur manque de résultats et les punitions qu’ils infligent à leur chien sous le prétexte qu’il est désobéissant.

Comme l’a dit quelqu’un de bien informé : si vous ne faites pas partie de la solution, vous faites sûrement partie du problème. Si vous le voulez bien, je vais « décortiquer » cette désobéissance en trois points. Le premier est la part qui incombe au maître, le second sera la responsabilité du chien. Enfin nous verrons comment remédier à l’une et à l’autre.

La responsabilité du maître

Pourtant avec un « nom » pareil, l’humain devrait être le champion de l’apprentissage. Eh bien, croyez-moi ou non, il est en fait dans la plupart des cas à la source des difficultés rencontrées. Citons pêle-mêle : son incohérence, sa faiblesse voire son laxisme, son autorité à mauvais escient ou abusive. Si vous mélangez le tout, vous obtenez son inconstance.

Sa fierté (qui l’empêche de se remettre en cause et qui justifierait à ses yeux que son chien lui soit naturellement obéissant). Son manque de clarté en matière de commandement. Je continue ? Croyez-moi, je pourrais, mais examinons déjà ces premiers éléments :

L’incohérence

À mes yeux, le pire des défauts. Comment se manifeste-t-elle ? Vous donnez un ordre, votre chien ne l’exécute pas et… vous passez à autre chose (autre ordre, jeux, mots croisés ou TV, que sais-je !). Disons-le une fois pour toute, quitte à prendre de l’avance sur notre troisième partie : lorsque vous donnez un ordre, le chien doit obéir. Peu importe le temps ou l’enthousiasme avec lequel il s’exécutera, mais il doit finalement faire ce que vous avez ordonné.

De la faiblesse au laxisme

Il y a ceux qui ne veulent tout simplement pas faire d’autorité ni même donner de simples ordres à leur chien. Très bien ! Tout le monde est libre de ses choix. Je respecte leur choix à deux conditions : qu’ils ne viennent pas se plaindre qu’ils ne maîtrisent pas leur chien et qu’ils reconnaissent que ce manque d’éducation peut faire courir des dangers à leur chien (histoire de réfléchir).

Autorité et abus d’autorité

À l’autre bout de la chaîne, vous avez les maîtres qui usent et souvent abusent de leur pouvoir. Soit ils hurlent sur leur chien qui pourtant n’est pas sourd (il entend même beaucoup mieux qu’eux si je ne m’abuse !), soit ils ne laissent pas le chien tranquille plus de deux secondes d’affilée. « Assis », « couché », « pas bouger », et ça recommence « assis » « au pied »… C’est inutile, c’est usant même pour le maître, ça abrutit littéralement le pauvre chien et cela ne donne de toute façon pas de bon résultat. Un conseil, détendez-vous !

Lunatiques

Certains poussent même le vice jusqu’à passer d’un état de baba-cool à celui d’adjudant-chef en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire. Exemple vécu quotidiennement par des centaines de milliers de chiens : lors de la balade au parc, le chien est lâché, il vit sa petite vie pépère, reniflant de droite et de gauche, s’éloignant de leur maître qui n’y prête guère attention.

Quand le chien est loin, très loin, trop loin, hors de portée d’autorité de son propriétaire, celui-ci décide de le rappeler. Tout commence dans le calme (je dirais même mollement) : « Viens Kiki, viens, allez sois gentil, viens voir papa » et comme le chien semble répondre « rien à faire », le maître s’énerve. Il hurle alors : « Au pied, j’ai dit au pied et plus vite que ça, t’es sourd ou quoi ? » Et là le chien réagit en général par quelque chose du genre : « Oh la la, si j’y vais maintenant qu’est-ce que je vais prendre ! »

Bref de trop mou à trop dur sans passer par la case autorité ferme et assurée : mauvais résultats garantis.

Fierté… mal placée

Il n’est pas facile de se dire que si quelque chose ne tourne pas rond entre son chien et soi, ça vient sûrement de soi. Pourquoi ce serait plutôt de mon fait que de celui de cette bête ? Eh bien oui, dans la plupart des cas, c’est bien là qu’il faut chercher un début de solution. L’humain commet bon nombre d’erreurs simplement à cause de sa prétendue supériorité.

Manque de clarté

Vous l’avez déjà lu mais deux fois valent mieux qu’une : non les chiens ne parlent pas français, ni anglais ni allemand, ni turc d’ailleurs. Pour simplifier ils ne parlent pas tout court, pas plus qu’ils ne comprennent le langage humain. Tout juste associent-ils un son et une action (« assis » avec « je pose mes fesses par terre »).

Donc rien ne sert de faire de longs discours dont ils ne capteront au mieux que leur nom et un son connu. Étant donné que dans une relation normale, l’ordre va plutôt du maître vers le chien, il est primordial de commencer à travailler sur le départ de la séquence, donc sur le maître.

Nous n’avons pas les mêmes valeurs en matière d’éducation canine ! Je m’explique. Lors de chaque bilan que je fais avec mes nouveaux clients, je leur demande ce que leur chien sait déjà faire. Très souvent on me répond : « Le “assis” n’est pas trop mal, le “coucher” est plus dur ». Le reste ?

Et quand je demande une démonstration, là la fête commence ! Il y a bien quelques chiens qui ont effectivement un « assis » et parfois même un « couché », certains savent rester sans bouger un long moment, de bonnes bases donc, mais la plupart du temps, le maître doit répéter cinq ou six fois son ordre, avant d’appuyer sur les fesses de son chien pour que celui-ci les pose une demi-seconde ! J’entends alors soit un « vous voyez » assez fier ou un plus réaliste « oui, c’est vrai et puis il ne reste pas longtemps ».

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)