Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Mon chien s'est blessé à une patte, que faire ?

chien blessé patte

Les pattes du chien sont robustes et fragiles à la fois. Elles comptent cinq doigts à l’avant et quatre doigts à l’arrière et se terminent par une griffe non rétractile. Les doigts sont protégés par ce qu'on appelle, des coussinets plantaires.

Si le chien se blesse à l'une de ses pattes, une boiterie ou une démarche inhabituelle se manifestera sur le coup ou quelques heures après la blessure.

Passage en revue des principales blessures des pattes du chien et les gestes d'urgence à adopter pour le soulager.

Les blessures aux coussinets plantaires

Les coussinets plantaires sont des petits coussins amortisseurs qui protègent les doigts du chien, un peu comme les semelles de nos chaussures. Etant donné qu'il s'agit de peau, ils sont cependant exposés à toutes sortes de coupures provenant d'objets tranchants (pierres, morceaux de verre, barbelé, bout de bois pointu, etc).

Les plaies provenant des coussinets plantaires sont les plus fréquentes et toujours impressionnantes car elles saignent beaucoup, sont douloureuses et font boiter le chien. Elles ne sont cependant pas graves si la plaie est superficielle.

Désinfectez la plaie avec une compresse et de la Bétadine (ou un antiseptique qui ne pique pas) et observez la plaie pour voir si un corps étranger ne s'y est pas logé. Si tel est le cas, il faudra l'ôter à l'aide d'une pince à épiler.

Si le chien est trop remuant, montre des signes d'agressivité, que le corps étranger est trop enfoncé dans la plaie, ou que la plaie est trop béante, faites appel à un vétérinaire.  Il extraiera le ou les corps étrangers et mettra des points de suture ou des agrafes, puis appliquera un pansement (il existe également des colles chirurgicales qui sont utilisées pour des plaies peu étendues).

Si le chien saigne beaucoup, vous pouvez appliquer un garrot, ainsi qu’un pansement compressif provisoire, en attendant l'intervention du vétérinaire.

Bon à savoir: il existe des lotions et des sprays pour faire durcir les coussinets plantaires. Ils sont utiles après l’hiver si le chien est peu sorti à l'extérieur, et que ses coussinets plantaires se sont ramollis. L'application doit avoir lieu deux fois par jour pendant une période de quinze jours, pour que les coussinets deviennent suffisamment durs.

Les blessures aux doigts

Les doigts, comme les coussinets, peuvent être sujets aux coupures et aux éraflures s'ils sont mis en contact avec des objets contendants. Dans ce cas, il faudra procéder comme pour les coussinets, c'est-à-dire, désinfecter la plaie avec un antiseptique local et veiller à ce qu'il ne reste aucun corps étranger.

Le chien est par ailleurs exposé aux gelures et aux crevasses dues au froid de la neige. En hiver, il est donc conseillé d'examiner les pattes de son chien à chaque retour de balade.

En prévention, les doigts du chien peuvent être protégés en appliquant de la vaseline, de la crème cicatrisante ou en faisant porter à son chien de petites bottines. Ces petites bottines sont par ailleurs utiles pour la convalescence d'un chien blessé aux pattes si les lésions sont profondes : elles permettent une cicatrisation rapide si elles sont portées les premiers jours qui suivent la blessure.

Pour éviter que de petits morceaux de glace ne se fixent sur les poils entre les doigts, et blessent la peau de l’espace interdigité, il faut couper les poils entre les doigts : la glace ne pouvant plus s'accrocher au poil, glissera le long du doigt.

Après chaque promenade hivernale en ville (sur les trottoirs), il est conseillé de rincer les doigts de son chien à l’eau tiède et de les sécher pour faire disparaître le sel utilisé pour faire fondre la neige car il irrite la peau.

Les blessures aux ongles

Les ongles des chiens s’usent normalement au contact du sol, mais, si le chien est trop sédentaire, il arrive qu'ils poussent démesurémen en se recourbant, ce qui à la longue, blesse le doigt.

Si vous constatez que les ongles de votre chien sont trop longs et qu'ils sont la cause de ses blessures à la patte, il faut alors les couper avec précaution, en veillant à ne pas sectionner le nerf.

Une fois les ongles coupés, désinfectez la plaie avec de la Bétadine. Si le chien a mal, il risque de vous mordre : c'est un mécanisme de défense tout à fait naturel chez le chien qui a mal ou qui a peur. Si vous remarquez des signes d'agressivité ou une inquiétude excessive dans le comportement de votre chien, veillez à vous protéger des morsures en ligaturant la gueule du chien avec une muselière (si vous n'en avez pas sous la main, utilisez une simple corde ou ficelle) ou rendez-vous chez votre vétérinaire qui a l'habitude de ces manipulations.

Afin d'éviter ce genre de blessures, il est recommandé de couper les ongles de son chien régulièrement, environ tous les 2 mois, s'il ne sort pas beaucoup et qu'il n'y a pas d'usure naturelle. Si vous n'êtes pas à l'aise pour le faire, confiez-le à un toiletteur qui propose ce service pour un tarif de 5 à 10 euros.

Il arrive également que les ongles soient arrachés ou cassés, et que le doigt saigne. Dans ce cas, mieux vaut faire appel à votre vétérinaire car la petite intervention chirurgicale à réaliser est simple mais délicate, et il faut prendre beaucoup de précautions pour ne pas aggraver la plaie.

A lire sur le même thème : Mon chien a une plaie

 
Michel Bolzinger
  • Docteur vétérinaire passionné par les chiens et auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)