Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

L'oreille et l'ouïe du chien

oreilles-chien

Les chiens possèdent une ouïe tres différente de la nôtre. Extrêmement fine, elle est deux fois plus développée que celle de l'homme. Comment est-ce possible ? Les oreilles des chiens sont-elles similaires aux nôtres ?

L'oreille du chien

Pour mieux comprendre comment le chien entend, il est intéressant de voir comment son oreille est structurée.

L’oreille du chien est divisée en trois parties : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne.

- L’oreille externe est formée par le conduit auditif externe, profond, et le pavillon de l’oreille, qui est très mobile grâce aux nombreux muscles qui s’y implantent. Le pavillon peut s’orienter dans toutes les directions de l’espace pour capter les moindres bruits. Le conduit auditif externe se termine par le tympan.

- L’oreille moyenne contient trois petits os – le marteau, l’enclume et l’étrier – qui transmettent les sons perçus par le tympan aux cellules auditives. L’oreille moyenne communique avec le pharynx par les trompes d’Eustache.

- L’oreille interne est un organe très complexe qui contient à la fois les cellules auditives, en relation avec le nerf acoustique, et un organe de l’équilibre qui renseigne le cerveau sur la position du corps dans l’espace. Une lésion de l’oreille interne entraînera des troubles de l’équilibre.

L'ouïe du chien

L’ouïe du chien est finement développée. Il peut ainsi entendre aussi bien le faible gazouillement d'un oisillon situé à plusieurs kilomètres que la tondeuse à gazon du jardin du voisin.

Cela s'explique par le fait que les chiens perçoivent les ultrasons  (fréquence supérieure à 20 000 hertz) et les infrasons (fréquence inférieure à 20 hertz) , fréquences sonores qui s'échelonnent jusqu'à 50 000 hertz en moyenne. A titre de comparaison, l'ouïe humaine en capte de 16 à 20 000 hertz.

C'est notamment au niveau de l'oreille interne que se situe la différence avec l'homme. La cochlée, localisée dans l'os temporal et représentant la partie "auditive" de l'oreille interne, est pourvue de nombreuses cellules sensorielles ciliées appelées les organes de Corti. Plus il y en a, plus l'oreille est capable de déceler des fréquences aiguës. Les ondes sonores provenant de l'oreille moyenne déforment alors les cils sous l'action mécanique du liquide à l'intérieur de la cochlée, processus qui permet de capter les fréquences aiguës.

D'autre part, le chien possède de nombreuses cellules ciliées à l'entrée de la cochlée, près de la fenêtre ovale, un des passages entre l'oreille moyenne et l'oreille interne. La fenêtre ovale du chien est 20 fois plus petite que le tympan, logée dans l'oreille moyenne et permet de percevoir les ultrasons.

Enfin, la différence avec l'ouïe de l'homme tient à une particularité physiologique : les oreilles du chien sont en général plus grandes (proportionnellement au reste du corps) et plus mobiles que celles de l'être humain, du fait de leur cartilage. Le fait de pouvoir bouger ses oreilles permet à l'oreille de mieux percevoir le son et par conséquent, permet au pavillon de remplir son rôle de caisse de résonance.

A lire sur le même thème : Les chiens entendent-ils vraiment mieux que nous ?

 
Michel Bolzinger
  • Docteur vétérinaire passionné par les chiens et auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie

1 commentaire(s)

Gini2011 a écrit:
il y a 3 ans
bonsoir
besoin de conseil mon chien est sourd y'a t'il une solution?
bonne soirée
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)