Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

L'apprentissage du chien par le jeu

education chien jeu

Le jeu assure la bonne cohésion sociale de la portée, la communication dans le groupe et la notion d’apprentissage chez le chiot. L’éducation est une phase essentielle dans l’éveil du chiot et il est important de comprendre les différentes modalités d’apprentissage qu’il emploie pour s’éveiller. L’aptitude à apprendre du chiot s’exprime à travers sa curiosité et les séances de jeu. Lorsqu’il rencontre un nouvel objet, il le renifle, le mord, le tape de la patte.

L’apprentissage peut venir de la mère – c’est le cas jusqu’au sevrage –, puis le maître prend le relais. L’apprentissage met en œuvre plusieurs étapes : le chiot réceptionne une information, l’intègre au niveau cérébral, la mémorise et adapte son comportement en fonction de cette information. Il doit donc être capable anatomiquement de suivre ces étapes.

Les 4 types d'apprentissage

Il existe quatre types d’apprentissage pour le chiot : l’apprentissage par association, par essais et erreurs, par habituation et enfin par observation et imitation. Tout comme il existe une mémoire à court terme et une à long terme.

1. L’apprentissage par association
Il est basé sur l’association d’une stimulation nouvelle pour le chiot à une stimulation déjà connue afin de répondre de la même façon.

Exemple célèbre de Pavlov : le chien salive lorsque le repas arrive ; on fait sonner une clochette à chaque fois que le repas arrive. On peut ensuite faire saliver le chien uniquement en lui faisant entendre la clochette car il l’a associée au repas.

La réponse est donc un réflexe déclenché par une situation qui, au départ, n’avait rien à voir avec ce réflexe. C’est l’exemple du chien qui vomit dès qu’on le place dans une voiture.

Application pour le maître : Vous utiliserez cette technique pour associer un ordre à une sensation agréable pour le chien. S'il s’assoit lorsque vous dites « assis », alors vous devez le récompenser. De même, il faut de même éviter d’associer des événements agressifs pour le chiot à un apprentissage. Cela peut être fait durant des séances de jeu.

2. L’apprentissage par essais et erreurs
L’animal va très rapidement détecter les situations pour lesquelles il obtient des caresses ou qui lui procurent un certain plaisir. Le chien va tenter un comportement pour apitoyer ses maîtres et si ça marche : il recommence. Il n’obtient rien, il laisse tomber. Il comprend très vite !

3. L’apprentissage par habituation
Cet apprentissage est très utilisé en thérapie comportementale. Un chien a peur de quelque chose, on va alors l’habituer à la source de sa peur pour la faire disparaître. C’est la forme la plus simple d’apprentissage. L’animal apprend de façon passive à ne plus répondre à une stimulation à laquelle il est habitué.

4. L’apprentissage par observation et imitation
Le chiot observe beaucoup ses congénères et l’imitation est une source d’apprentissage très importante. Il va imiter sa mère ou ses frères et sœurs. Il n’est pas rare de voir un nouveau chien dans une maison adopter tous les comportements du chien vivant déjà là. Les chasseurs utilisent parfois cette technique pour dresser de jeunes chiots.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)