Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Corriger le chien par l'extinction du comportement

Cette technique doit être appliquée de manière méthodique et systématique. Elle réclame de plus un engagement important de la part du maître, qui doit être très motivé. Cette technique repose sur un principe simple : tout comportement qui n’est pas récompensé, ou puni, est destiné à disparaître automatiquement. Autrement dit, si le chien ne trouve aucun plaisir dans ce qu’il fait, il cesse immédiatement de le faire.

En théorie, le mécanisme est clair mais, en réalité, il est plutôt compliqué à mettre en pratique. Ceci est démontré par le nombre élevé de maîtres ayant utilisé cette méthode sans avoir obtenu de résultats positifs. Il est nécessaire que tous les membres de la famille aient un comportement cohérent : il est par exemple inacceptable que, pendant les repas, certains sont indifférents aux requêtes de nourriture du chien alors que d’autres lui en donnent en cachette.

Certains comportements gratifient doublement notre fidèle compagnon : par le plaisir qu’il éprouve en les adoptant et par l’attention qu’il reçoit de son maître. Le chiot de cinq ou six mois, qui ronge du bois ou joue avec des cailloux, éprouve de la satisfaction : de cette façon, il soulage ses gencives enflammées par le changement de dents. De plus, son maître, qui le laisse généralement seul dans le jardin pendant de nombreuses heures, le gronde lorsqu’il le voit avec un bâton ou un caillou dans la gueule, interagissant avec lui et le récompensant involontairement par son attention.

Le chien recommencera donc à se comporter de la même façon pour obtenir à nouveau l’attention de son maître, même lorsque la motivation principale (le changement de dents) n’existera plus. Dans ce cas, la technique de l’extinction seule ne peut fonctionner car le chien éprouve du plaisir aussi bien en voyant son maître qu’en mordillant du bois ou des pierres. Pour corriger ce comportement indésirable, on devra également recourir à une punition à distance (par exemple un jet d’eau).

Lorsque l’on utilise la technique de l’extinction, il ne faut pas oublier que des inconvénients peuvent apparaître :
1. Le comportement que l’on veut faire cesser tend à se représenter.
2. Il est plus facile de supprimer un comportement renforcé continuellement plutôt qu’un comportement renforcé de manière ponctuelle.
3. Au début de la thérapie, le comportement indésirable se présente plus fréquemment.
4. Une fois un comportement « éteint », un autre peut surgir. Avec la technique de l’extinction, on peut intervenir sur tous les comportements de recherche d’attention : hyperactivité, se mordre la queue, mordillage des pattes, capture de mouches imaginaires, toilette intense.

Il faut souligner que ces symptômes doivent être pris en charge dans le cadre d’une pathologie comportementale, dont la thérapie visera à modifier toutes les composantes. Cette thérapie peut stresser et fatiguer le chien ; il est donc conseillé d’associer à la soustraction du renforcement un comportement alternatif récompensé positivement. Par exemple, lorsque l’on se rend compte qu’il ébauche le comportement indésirable, intimez-lui l’ordre de s’asseoir et récompensez-le par des câlins ou des friandises.

> Un problème d'éducation ?
Découvrez notre méthode exclusive pour éduquer votre chien facilement !

 
Franco Fassola
  • Docteur vétérinaire spécialiste des animaux de petite taille dont les NAC

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)