Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Comment tondre son chien

Une fois la tête de coupe ou le sur peigne choisi, mettez la tondeuse en marche et n’omettez jamais de graisser les lames à l’aide de quelques gouttes d’huile destinées à la petite mécanique.

Il ne faut pas se soucier de graisser un peu le poil du chien à l’endroit de la première coupe, puisqu’il va passer au bain par la suite...

Posez ensuite la lame bien à plat sur le poil, et progressez lentement dans le sens du poil en veillant à rester bien parallèle à la peau.

Procédez par bandes successives (comme pour la tonte du gazon !), et essayez au maximum d’aller au bout de votre mouvement, afin de ne pas avoir à repasser plusieurs fois à la même hauteur.

Classiquement, lors d’une tonte, on commence par la face et la gorge, puis l’encolure, le dos, ensuite la croupe, les flancs, le ventre, ensuite on revient à l’avant pour le poitrail, et on termine par les pattes.

Les membres se tondent plus facilement en extension. Certaines zones devant être tondues très ras le seront à rebrousse-poil.

C’est le cas de la face et la gorge chez le Caniche, de l’abdomen, des intérieurs de cuisse, des bouts de patte. Pour ces derniers, utilisez une tête de coupe étroite spécialement étudiée, et faites très attention de ne pas couper entre les doigts. Il faut appliquer doucement la lame le long de la naissance de l’ongle, puis progresser à rebrousse-poil le long de chaque doigt.

Au début, si vous n’êtes pas à l’aise, mieux vaut se contenter de dégrossir à la tondeuse, et effectuer les finitions avec de petits ciseaux spéciaux dits « à lentille ». Autre précaution importante, attention aux tétines lorsque vous tondrez le ventre des chiennes !

Si vous utilisez une tondeuse professionnelle à têtes de coupe détachables, préférez les modèles « finition » qui ont des dents moins écartées, donc moins dangereuses...

Dans certaines toilettes, les « newlook » notamment, ou sur certains Terriers en tonte, il est primordial de « fondre » les zones rasées aux zones longues. Pour cela, plus que jamais, il faut opérer dans le sens du poil, et décoller progressivement la tondeuse de la peau. C’est particulièrement vrai sur les flancs. Faites bien attention à l’implantation oblique du poil, et soyez plutôt timide que téméraire.

Le bon sens évident consiste à tondre toutes les zones à la même hauteur successivement, afin de ne pas changer sans cesse de tête de coupe ou de sur peigne, ce qui finirait par vous faire perdre du temps.

Sachez arrêter de tondre si un chien est agité. Lors de premières toilettes, il est indispensable d’accoutumer progressivement le chiot au bruit de la tondeuse, en l’approchant doucement de lui avec des paroles douces et en le caressant, jusqu’à ce qu’il retrouve son calme.

 
Claire Dupuis
  • Toiletteuse professionnelle, journaliste spécialiste des animaux de compagnie et auteur d'ouvrages de référence

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)