Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Ma chienne est gestante : comment prendre soin d'elle et de ses petits ?

chienne portée chiots

La durée moyenne de gestation est de 63 jours chez la chienne. Semaine après semaine, comment préparer au mieux la mise bas et s’occuper de la portée ?

Vétérinaire et journaliste, le Dr Laetitia Barlerin revient sur les étapes de la gestation et les premiers jours des chiots et nous livre ses conseils pour que la gestation de la chienne et le sevrage des chatons se passe au mieux.

Pendant la gestation
 

3 semaines (après la saillie): diagnostic précoce

Les changements physiques ne sont décelables chez la future mère qu’au cours du deuxième mois de gestation. Avant elle paraît tout à fait normale. L’échographie chez un vétérinaire permet un diagnostic précoce dès 25 jours de gestation. Le praticien peut aussi à ce moment palper de petites masses rondes dans le ventre : les fœtus. Il existe aussi un « test de grossesse » par prise de sang toujours chez le vétérinaire, réalisable 1 mois après la fécondation.

4 semaines : ménagez votre chienne

Son appétit augmente, sa ceinture abdominale aussi ! Son ventre commence à s’arrondir. Elle change de caractère : plus câline avec ses maîtres mais impatiente avec ses congénères, votre chienne recherche davantage la solitude. Le repos est conseillé jusqu’à la mise-bas : évitez les voyages en voiture, en avion, le sport. Laissez-la dans le jardin et promenez-la en laisse et au pas.

5 semaines : changez d’alimentation

Passez progressivement à un aliment en croquettes spécial « chiot », plus riche en énergie, en protéines, en vitamines et en minéraux. Observez une transition alimentaire sur 1 semaine en le mélangeant à l’aliment qu’elle a l’habitude de manger. Donnez 3 petits repas quotidiens. Evitez tout complément en calcium nocif pour sa santé!

6 semaines : traitez-la contre les vers

Les parasites digestifs sont dangereux pour ses futurs chiots. Administrez-lui un vermifuge prescrit par un vétérinaire que vous renouvellerez 3 semaines après la naissance. Ne donnez aucun médicament (même un anti-puces ou anti-tiques) sans son avis ! De même la vaccination est déconseillée durant la grossesse et l’allaitement.

7 semaines : visite vétérinaire

Dès 45 jours de gestation, une radiographie de l’abdomen permet de compter le nombre de chiots et de comparer la taille de leur crâne à la filière pelvienne de la mère. Si la tête des chiots est trop volumineuse ou si le chiot est unique et donc très gros, le vétérinaire programme une césarienne. C’est ce qui arrive souvent avec les chiens à face ‘écrasée ‘ comme les bouledogues.

8 semaines : un nid douillet

Il faut préparer la couche où votre chienne va mettre bas et prendre soin de ses petits. Installez de préférence à l’intérieur et à l’abri des courants d’air, une corbeille confortable ou un matelas, recouverts de draps et serviettes. A deux mois de gestation, la chienne commence à « câliner » des peluches, à s’isoler et chipoter sa nourriture. Elle éloigne les autres chiens qui l’approchent. Ses mamelles gonflent. Restez attentif.

9 semaines : le grand jour !

Dans les 48 heures avant le jour J, votre chienne est anormalement nerveuse. Elle regarde ses flancs et gratte le sol : elle ressent alors ses premières contractions. Elle refuse de toucher à sa gamelle et présente une montée de lait. Avant la naissance, elle halète et fait son nid.

Bientôt le premier petit apparaît. La mise-bas dure de 4 à 8 heures, généralement moins de 12 heures, avec un délai de 20-30 min en moyenne entre chaque naissance. N’intervenez pas, contentez-vous de la surveiller. Elle a besoin d’être au calme.

Par instinct, elle déchire la poche enveloppant les nouveau-nés et le cordon ombilical puis ingère le placenta. Il faut que tous les bébés atteignent la mamelle pour boire leur 1er lait ou colostrum. Si ce n’est pas le cas, aidez-les. Désinfectez leur cordon avec de la Bétadine®. Au moindre doute ou problème (petit coincé, contractions sans expulsion…), contactez le vétérinaire.

Les premiers jours et semaines de chiots
 

 J + 1 semaine : des nouveau-nés fragiles

La jeune mère quitte peu son nid et veille sur ses petits parfois avec agressivité. Eloignez les autres chiens et les enfants ! Pesez tous les jours les bébés sur une balance de cuisine : ils doivent grossir régulièrement. Si un petit ne prend pas ou est faible, donnez-lui le biberon avec du lait maternisé pour chiots (pharmacie et vétérinaire). La chienne doit toujours avoir une gamelle pleine à disposition.

J + 5 semaines : début du sevrage

Humidifiez quelques croquettes de la chienne et disposez-les près de sa gamelle. Les petits iront en goûter, imitant ainsi leur mère. Petit à petit elle leur donnera moins de lait et en 2 semaines ils ne se nourriront que de croquettes ou boîtes pour chiots. Vermifugez- les à 6 semaines.

J + 8-9 semaines : le grand départ

A 2-3 mois, les chiots sont prêts à quitter leur mère. Pensez à les faire vacciner et identifier (puce ou tatouage). Que vous donniez ou que vous vendiez un petit, son identification est obligatoire, de même un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire, c’est la loi.

Le mieux est que les chiots partent les uns après les autres dans leurs familles d’adoption. La séparation sera moins traumatisante pour la chienne.
 

> Retrouvez tous les conseils de Laetitia Barlerin, notre Miss véto !

 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)