Nous utilisons des cookies pour optimiser votre expérience sur notre site. En utilisant Wamiz, vous acceptez que nous appliquions des cookies.
Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Faire garder son chien ou chat
Race de chien :

Comportementaliste pour animaux : un nouveau métier, un nouveau diplôme

comprendre son chat, comportementaliste

Le rôle de l'animal de compagnie, devenu un véritable soutien affectif pour l'homme, a beaucoup évolué au cours des dernières décennies.

Et cette évolution a engendré d'importantes conséquences dans la relation que les humains entretiennent avec leurs chiens et leurs chats, des animaux qui ne sont pas naturellement enclins à une telle dépendance.

De nouveaux comportements liés à la frustration chez les humains comme chez les animaux eux-mêmes (agressions diverses, fugues, destructions, aboiements intempestifs, stress, anxiétés….), ont alors émergés.
 

Faire face aux nouveaux comportements des animaux de compagnie

L’augmentation du nombre d’animaux de compagnie aidant, des nuisances dans l’espace public sont également apparues (agressions, errances et divagations, malpropretés, contaminations parasitaires etc .)

La demande d’aide de la part des propriétaires d’animaux et des collectivités territoriales ne cesse de se développer.

Mais, en revanche, le rapprochement entre les humains et les animaux de compagnie a été mis à profit grâce aux formidables capacités cognitives de ces animaux, à leurs facultés relationnelles toutes spécifiques avec les humains, et par les conséquences très favorables de leur présence au contact de personnes déficientes sur les plans physiques et/ou mentaux.

De là sont nées d’autres fonctions attribuées aux animaux de compagnie et en particulier aux chiens, permettant une meilleure réadaptation de ces personnes (Alzheimer, sénilités, troubles psychiques et moteurs). Les chiens visiteurs (de maisons de retraite, de centre pour handicapés,…), les chiens guides d’aveugle, les chiens d’avalanches ou de décombres sont autant d’autres exemples de l’utilité de nos animaux.

Le chat, longtemps parent pauvre parmi les animaux de compagnie, voit désormais son statut prendre une grande place au sein de la famille. Et pour la première fois, ces toutes dernières années, les chats dépassent en nombre les chiens sur le territoire français.

La vie citadine que les humains leur « imposent » n’est pas souvent adaptée à leur comportement de « chasseur solitaire ». En découlent l’apparition fréquente de problèmes d’agressivité, de peurs, de malpropreté que leurs propriétaires ne peuvent pas résoudre dans la grande majorité des cas.

Comportementaliste pour animaux de compagnie : enfin un diplôme reconnu par l'Etat

Dans tous ces domaines et devant ces changements sociologiques d’importance la présence d’un professionnel de la relation homme-animal, bien familiarisé et formé à la psychologie humaine et à l’étude du comportement des animaux de compagnie est indispensable : le Comportementaliste – Médiateur.

Il existe désormais un diplôme reconnu par l’état celui de Comportementaliste – Médiateur pour animaux de compagnie.

EAPAC, est un organisme accrédité par l' État pour délivrer le diplôme de Comportementaliste-médiateur pour animaux de compagnie par Arrêté du 27 novembre 2012, publié au Journal Officiel le 9/12/2012 et portant enregistrement au Répertoire National des Certifications Professionnelles par le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, chargé de la formation professionnelle et de l’apprentissage).

Un rôle de médiateur entre l'homme et son animal de compagnie

Le Comportementaliste-médiateur pour animaux de compagnie  intervient comme médiateur dans la relation entre les personnes et les animaux de compagnie. Il intervient pour faciliter la communication, établir, rétablir, promouvoir la qualité relationnelle entre les personnes et les animaux de compagnie. Il s’agit d’une véritable activité de médiation au sens où on l’entend généralement dans le domaine des relations humaines.

Le Comportementaliste-médiateur pour animaux de compagnie intervient dans une démarche éthique en aidant et accompagnant des personnes, des groupes ou des familles dans leurs relations avec les animaux de compagnie, dans le développement de leurs connaissances et de leurs capacités à établir une qualité relationnelle avec eux, dans le respect et le maintien du bien-être animal.

Dr Alain WEISS
Vétérinaire
Comportementaliste-médiateur pour animaux de compagnie
www.eapac.fr
 

Mots clés : comportementaliste

Recevez chaque semaine toute l’actu des animaux de compagnie :

Commentez avec Facebook

9 commentaire(s)

Berlioz appartenant à Lucies77 a écrit:
il y a 67 jours
Bonjour,

J ai également effectué la formation et je la conseille ;-)
Sourigo
Sourigo a écrit:
il y a 244 jours
Je viens de commencer une formation avec Humanimalis, ils fonctionnent par visio-conférence pour deux heures par semaines et les cours sont tous disponibles par vidéos et textes. Pour l'instant c'est l'idéal avec mes horaires! Autant de psychologie humaine que de connaissances sur l'animal, l'équipe est sympa.
Juliette81
Juliette81 a écrit:
il y a 513 jours
le nom du site est humanimalis, j'ai appele pour voir et c'est un homme qui a repondu, plutot sympa, ils proposent aussi la formation pour les chevaux et les chats. J'attend le dossier d'inscription. J'espre etre acceptee. Tiens moi au courant si toi aussi tu te lance!!!
Sourigo
Sourigo a écrit:
il y a 515 jours
Salut Juliette81,
je serai aussi interessé... les frais de déplacement doublent le prix des formations! mais avec le nom du site ce serait plus sympa non? :)))
Juliette81
Juliette81 a écrit:
il y a 515 jours
Je suis en train de chercher une formation de comportementaliste pour chien et chat. Je viens de lire les infos. C'est vrai que le EAPAC est reconnu mais les tarifs sont super haut surtout si il faut aller a Toulouse plusieurs fois; Ca va etre lourd. Je viens de trouver une autre formation apparamment par internet et video, en plus les formateurs ont l'air d'avoir un sacre niveau. Je crois que je vais partir sur celle la, en plus avec ma fille a la maison ca va me simplifier la vie et.....les finances. Est ce que quelquun connait?
Chatounne10
Chatounne10 a écrit:
il y a 595 jours
Voilà un moyen de lutter contre la crise , des nouveaux postes!
Il devrait y avoir plus de domaines dans le cercle des animaux , par exemple ; les protéger , éviter la disparition , mettre au point un produit chimique inofensif contre la fonte des glaces , c'est fou mais ça peut marcher , n'attendez pas comme Futurama l'a dit , c'est juste une série.
Faut se rebouster dans l'environnement quelques années au lieu d'améliorer notre interieur & superflue!

Ceci dit ce métier m'a l'air intéréssant mais assez compliqué x)
@+++
Nalawinnie13
Nalawinnie13 a écrit:
il y a 596 jours
la formation m'intéresse mais je viens de voir qu'elle se déroule à Toulouse . j'espère qu'une formation dans les bouches du Rhône et dans d'autres régions sera proposée.
Poh'
Poh' a écrit:
il y a 596 jours
Pour en revenir un l'article, il est très bien écrit ! Cependant, j'ai 2 question :

Est-ce que un comportementaliste peut vivre "que" de ce métier ?
Quand j'ai dit à mes parents que je voulais faire ça, ils m'ont dit qu'il n'y avait pas de débouché, et qu'il fallait faire autres chose à côté .. Qu'on ne pouvait pas vivre "que" de ça ..

Est-ce que les comportementaliste travaillent en collaboration avec des vétérinaire, ou c'est un métier "indépendant" ?
Poh'
Poh' a écrit:
il y a 596 jours
"les chats dépassent en nombre les chiens sur le territoire français." >> J'aurais bien envie de dire malheureusement avec tous ces propriétaire qui ne sont pas capables de faire stériliser leurs animaux ...

"Le rôle de l'animal de compagnie, devenu un véritable soutien affectif pour l'homme" >> Cette phrase est tellement vraie
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire