Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Comment faire reproduire son chien ?

Jeudi 15 Octobre 2009 |
faire reproduire son chien

Rien de plus gratifiant pour un maître que d’assurer la descendance de son chien ou de sa chienne. Encore faut-il trouver le partenaire à sa hauteur et connaître les différentes étapes de ce long parcours.

Qu’est-ce qu’un chiot de race ?
Un chiot de race, c'est-à-dire avec un pedigree, est un chiot dont les deux parents sont obligatoirement de la même race et inscrits tous les deux au Livre des Origines Françaises (LOF) de la Société Centrale Canine (SCC).

Quels documents sont nécessaires pour la saillie ?
Une fois le mâle ou la femelle trouvé, vous devez faire la demande d’un certificat de saillie auprès de la SCC. Le propriétaire de la chienne a alors un délai de 4 semaines pour renvoyer le formulaire. La SCC enverra  à son tour un imprimé contenant une déclaration de naissance et une demande d’inscription de la portée.

A quel âge les chiens sont-ils capables de se reproduire ?
Chien comme chienne sont capables de se reproduire une fois qu’ils ont atteint leur maturité sexuelle. Celle-ci varie entre 8 et 14 mois selon les races. Les races de petite taille, type Chihuahua, Yorkshire ou Cavalier King Charles, sont plus précoces (8 mois), tandis que les races dites géantes telles que le Dogue allemand ou le Saint-Bernard atteignent leur maturité sexuelle beaucoup plus tard (12 à 14 mois).

A quelles périodes une chienne est-elle apte à la reproduction ?
Une chienne est apte à la reproduction au moment de ses chaleurs. Celles-ci ont lieu deux fois par an et durent en moyenne 3 semaines. A cette période, la chienne a une vulve gonflée, des écoulements de sang ; elle est plus câline et peut avoir des comportements inhabituels.
Lorsque la chienne est en chaleur, elle accepte le mâle naturellement au moment de la saillie.

Quels sont les critères retenus pour choisir le ou la partenaire ?
En dehors du choix de la race, il faut avoir à l’esprit que le mâle doit être plus petit que la femelle pour éviter des problèmes de passage de la tête des petits lors de la mise bas.

A combien de saillies faut-il avoir recours pour s’assurer qu’il y a bien eu fécondation ?
L’idéal est de faire trois saillies à 48 heures d’intervalle ; en effet l’ovulation chez la chienne dure 48 heures et le moment exact est difficile à déterminer.

Faut-il aider le mâle et la femelle lors de la saillie ou les laisser se débrouiller tous seuls ?
Lors du coït, il est important de laisser les choses se dérouler toutes seules. Après le coït, les deux partenaires restent « collés » : c’est normal, il ne faut surtout pas s’inquiéter. N’essayez en aucun cas de les séparer au risque de provoquer des lésions irréversibles (fracture du pénis).
Attention : la chienne peut avoir des portées de pères différents donc, une fois saillie par le mâle choisi, elle reste à la maison !

Combien de temps dure la gestation d’une chienne ?
La gestation de la chienne dure entre 57 et 63 jours.

Y a-t-il des examens à faire pendant la gestation de la chienne ?
Il faut faire une échographie au 21ème jour ou une radio au 45ème jour.

Combien de chiots une chienne peut-elle avoir par portée ?
La gestation d’une chienne peut aboutir à une moyenne de 8 à 10 chiots par portée.

Est-il essentiel pour une chienne de donner naissance à au moins une portée ?
Une chienne qui n’a jamais eu de portée vit parfaitement bien. Les animaux ne sont pas des humains et n’ont pas la notion de la maternité.

Retrouvez nos guides pour tout savoir sur la reproduction du chien

Crédits photo :

emarquetti - Flickr

4 commentaire(s)

Polnor a écrit:
il y a 4 ans
Bonjour,
La reproduction est envisagée dans l'article ci-dessus que dans le domaine LOF.
Je possède, pour ma part, un croisé Border-terrier ( mère ) et un père supposé Jack ( mais plus probablement Parson ou Jagt ). Le croisement a donné un petit personnage intéressant au caractère intrépide mais avec des couleurs noires et tan, un museau plus long que le border mais pas aussi "pointu" que le Jagd. Plastron blanc, 30 cm ( à 10 mois ), j'envisagerais une reproduction pour conserver cet ensemble. Comme il s'agit d'obtenir un ensemble nouveau, le LOF sera refusé mais on n'avance guère autrement !
Je souhaiterais des suggestions concernant la femelle à rechercher ( Jack et Parson exclus pour éviter le "blanc dominant" ).
Merci d'avance pour vos avis.
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 4 ans
Répondre à Cocow serait totalement absurde tant les questions me mettent hors de moi !
Pour la repro, le mieux est de faire ça par insémination artificielle. Ce qui évite les maladies sexuellement transmissibles et des problèmes lors de l'accouplement. Chienne qui se retourne contre le mâle, mauvaise chute pour les plus grosses races, etc.....
Griffeuille1 a écrit:
il y a 4 ans
Bonjours, Lorsque vous pensez que votre chienne est prête pour la saillie, il est préférable de l'emmener au mâle plutôt que de faire venir ce dernier. Les mâles sont, en effet, souvent plus désorientés que les femelles si on les transfère dans un endroit inconnu.
Ne vous inquiétez pas si la saillie est précédé de quelques préliminaires : c'est tout à fait normal. Il est préférable que le mâle ou la femelle se soient déjà accouplés auparavant, car deux animaux inexpérimentés risquent de jouer pendant des heures sans jamais en venir au fait !
Il ne faut pas non plus les laisser seuls trop longtemps, au cas ou la femelle attaquerait le mâle. Bien que cela se produise peu, un jeune étalon peut-être découragé de la saillie s'il est blessé par une femelle qui repousse ses avances.
Les femelles inexpérimentées, nerveuses ou agressives doivent être maîtrisées assez fermement, mais il est inutile de tenir une femelle qui refuse véritablement la saillie. Elle n'est simplement pas prête et il est alors préférable de renoncer à la tentative et de recommencer le jour suivant.
L'accouplement dure assez longtemps: 30mn ou plus. Ceci est dû à une particularité anatomique du pénis du mâle, qui présente un renflement terminal de 5 à 7,5 cm au niveau du gland. Cette partie du pénis est retenue par les muscles vaginaux de la femelle, si bien que les animaux ne peuvent se séparer. C'est ce que l'on appelle "le verrouillage". Les éleveurs attachent souvent une grande importance à la durée de cette phase, mais sa durée (même de cinq minutes) n'influe pas sur les chances de fécondation. Dans certains cas, il y a même conception sans verrouillage, même si l'on estime généralement qu'un bon accouplement ne peut avoir lieu sans.
Il arrive que les chiens s'agitent pendant la saillie et que le mâle pivote, si bien que les deux animaux restent collés par le train postérieur. Lorsque les chiens sont "vérouillés", il faut les tenir ensemble jusqu'au décollement car si ils tirent la chienne peut être gravement blessée. Le traitement par la suite est lourd et la chienne risque la stérilité. Le verrouillage prendra fin, de lui-même, et vous ne devez pas essayer d'intervenir pour séparer les partenaires.
Cocow a écrit:
il y a 6 ans
Bonjour, j'aimerais savoir si c'est possible que ma chienne ( golden retriever de 4 ans ) puisse avoir des chiots avec un golden retriever d'1 an ? , si elle peut comme même être enceinte même si ils ne sont pas resté collés ? savoir si elle est enceinte sans allez chez le vétérinaire ?( problème financier ) et comme c'est la première fois quelle va mettre bas y aura-t-il des risques mortels ? va-t-elle se débrouiller seul ou faudra-t-il l'aider au moment de la mis a bas ? Merci beaucoup de répondre si possible a mes questions. PS: j'ai déjà beaucoup cherché les réponse a mes questions sur internet et dans des livres mais je n'ai encore pas trouvé.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)