Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Un technicien vétérinaire accusé d’avoir pratiqué des euthanasies cruelles

euthanasie chien fourrière cruauté animale

A Los Angeles, aux Etats-Unis, un technicien vétérinaire travaillant dans une fourrière a été renvoyé pour avoir pratiqué une euthanasie inhumaine sur des chiens errants.

Manuel Boado, 64 ans a été engagé en 2007 par une fourrière locale de Los Angeles comme technicien vétérinaire. La semaine dernière, il a été mis à la porte après avoir utilisé une technique interdite pour euthanasier des animaux.

Après avoir échoué à injecter le sédatif aux chiens qu’il avait pour mission « d’endormir », le technicien vétérinaire les aurait emmené dans une pièce où il y avait déjà d’autres cadavres d’animaux et aurait planté une seringue dans leur veine jugulaire pour mettre fin à leurs jours.

Un autre employé de la fourrière aurait alors entendu Manuel Boado perdre patience face à un chien qui ne mourrait pas. En entrant dans la pièce il aurait vu 2 corps de chiens étendus sur le sol et un troisième à moitié couvert de sang.

Une euthanasie dans le sang et la barbarie

Un troisième employé témoigne être passé devant cette même pièce et déclare avoir eu des haut-le-cœur en voyant les animaux se débattre, trembler et uriner.

Cet employé précise : « En enfonçant cette aiguille dans la jugulaire, il provoquait une grande perte de sang. Je n’avais jamais vu autant de sang et personne agir ainsi auparavant. »

Les responsables de la fourrière ayant mis ce technicien à la porte déclarent : « En ne parvenant à injecter du sédatif à ces chiens et en les plaçant dans un lieu où il y a déjà des cadavres d’animaux et d’autres qui gémissent, cet employé à créé un climat terrifiant. Il est inconcevable d’ajouter un élément de peur alors que vous êtes sur le point de prendre la vie d’un animal. »

L’avocat de Manuel Boado nie l’acte de cruauté animale et souligne qu’il a déjà accueilli des chiens de la fourrière chez lui. Il précise également que ce technicien n’a jamais reçu de formation adéquate pour mettre fin à la vie des chiens errants.

Les fourrières montrées du doigt

Au-delà du scandale de l’euthanasie barbare pratiquée par cet employé, cette affaire soulève la question de l’euthanasie dans les fourrières.

Une fourrière est en droit d’euthanasier un chien errant s’il est trop malade, trop agressif pour être adopté ou tout simplement si les refuges animaliers alentours sont surchargés.

Aux Etats-Unis, ce sont en moyenne 3 à 4 millions d’animaux de compagnie qui sont euthanasiés chaque année.

En France, un chien errant dont on ne retrouve pas le propriétaire (parce qu’il n’est pas identifié par puce électronique ou tatouage par exemple) est considéré comme abandonné et devient la propriété de la fourrière 8 jours ouvrés après sa capture. Il peut être cédé à une association de protection des animaux ou euthanasié selon l’avis d’un vétérinaire.

21 commentaire(s)

Kakoum a écrit:
il y a 4 ans
Ce qui est inquiétant, outre la barbarie manifeste avec laquelle l'homme a agit, c'est que les fourrières offrent des postes a des personnes sans formations pour une pratique qui est médicale (l'injection létale n'est pas à la portée de n'importe quel boucher), de toutes façons ce qu'il se passe dans les fourrières font partie des choses que les braves gens préfèrent ne pas voir au final c'est un milieu qui est plutôt sombre... Dans les abattoirs industriels on voit bien des mecs s'énerver contre des veaux ou des porcs parce qu'ils ne vont pas assez vite pour se diriger vers l'abattoir, ça part facilement à coup d'insultes, de coups, parfois de chocs électriques à répétitions... L'homme est sadique par nature et aussi longtemps que les gens refuseront de regarder la vérité en face, aussi longtemps que les murs des fourrières, des élevages batteries et autres abattoirs industriels seront opaques, il y aura toujours des abus. Si vraiment on voulait sensibiliser les gens, ces structures seraient construites en verre!
Elodie076 a écrit:
il y a 4 ans
Quelle stupide encore sur cette terre!!!!!!!
Gaya 44 a écrit:
il y a 4 ans
C inadmissible ! Comment on peut faire sa ! cet homme na vraiment pas de coeur !
il y a 4 ans
quel batard ce type moi je lui en ferai autant pauvres toutous c est horrible
il y a 4 ans
quel batard ce type moi je lui en ferai autant pauves toutous c est horrible
Dydy187 a écrit:
il y a 4 ans
inioble mériterai qu'on lui fasse pareil cet ordure quel horreur
Junichi a écrit:
il y a 4 ans
"il n'a pas reçu de formation adequate"par contre il semble s'être informé sur la jugulaire, bizarre non?? O_o
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 4 ans
C'est tout simplement un barbare et un fou, il mérite d'être sévèrement puni !
Francoiz a écrit:
il y a 4 ans
HONTE a lui qu'on lui fasse parreil a ce fils de.......!pauvre animaux ils n'y sont pour rien
Romaine a écrit:
il y a 4 ans
Oh mon dieu quel horreur faut surtout pas que j'y pense ça doit être horrible pour ses chiens qui attendait la mort .Parce que je souffre j'ai du pour raison de maladie faire euthanasier ma petite chienne Prisca il y a un mois mais elle na pas souffert .Je dit pas qu'il faut pas le faire mais pour des raison de santer ou l'on ne veux pas voire souffrir son animal a tord mais pas de la barbarie alors ça non je ne l' accepte en aucun cas .Mais il devais quand même être punis pour monstruosité
et ne pas le laisser comme ça il va encore recommencer si il es embaucher dans un autre endroits
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)