Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Chiens de laboratoire : ils vendaient illégalement des centaines d'animaux

Jeudi 07 Mars 2013 |
chiens de laboratoire recherche vente illégale

La semaine dernière, Floyd et Susan Martin, un couple américain, a plaidé coupable devant la cour fédérale, pour avoir acheté illégalement des chiens afin de les revendre à des établissements de recherche.

Des centaines d'animaux ont été victimes de ce couple, qui a vendu des chiens à de grandes institutions, telles que les universités de Columbia, et de Johns-Hopkins.

En 5 ans, entre 2005 et 2010, ils ont gagné des centaines de milliers de dollars...

Des centaines de chiens achetés et vendus illégalement

Le site Philly.com explique que ces chiens ont été achetés à des personnes appelées "bunchers" (rabatteurs), qui "récupèrent des chiens dans des ventes aux enchères, des abris, dans la rue, mais aussi des animaux volés, voire donnés contre bon soins par des particuliers...".

Des chiens venus de 10 Etats américains ont ainsi été revendus aux Martin, pour 50 à 75 dollars. Puis le couple les a revendus aux laboratoires pour des centaines de dollars.

Floyd et Susan Martin pratiquaient une méthode autorisée, mais très controversée, consistant à se procurer des animaux pour la recherche médicale, connu sous le nom de classe B, ou sources aléatoires de marchands de chiens.

Ces revendeurs sont autorisés à acheter des chiens aux rabatteurs sans licence, mais n'ont pas le droit d'en acheter plus de 24 par rabatteur et par an. Les Martin, eux, ont acheté des centaines d'animaux à seulement deux personnes.

Un an de prison

En vertu d'un accord avec les procureurs, Floyd Martin a plaidé coupable, et purgera un an de prison. Son épouse, qui a plaidé coupable pour une accusation de complot, sera seulement en probation.

Cette affaire n'est pas sans rappeler celle qui fut à l'origine de la loi de 1966 sur la protection des animaux de laboratoires.

Un Dalmatien baptisé Pepper, et appartenant à un couple de Pennsylvanie, avait été volé à sa famille, puis vendu à un hôpital de New York en 1965.

Avant que ses propriétaires ne l'aient retrouvé, le chien est mort à la suite d'une expérimentation de simulateur cardiaque.

Cette triste histoire a suscité l'émoi aux Etats-Unis, et attiré l'attention sur cette sombre pratique. Une loi visant à établir des normes humanitaires pour les animaux de laboratoires et le contrôle des commerçants qui les vendent a alors été votée.

Une pratique de plus en plus rare

Si l'affaire du couple Martin met en lumière le monde sordide de la recherche sur les animaux, une lueur d'espoir surgit malgré tout.

Seuls 3% des chiens utilisés par la recherche médicale aux Etats-Unis proviennent aujourd'hui de ces sources aléatoires, un chiffre qui a grandement diminué en raison de la polémique sur l''utilisation des animaux comme sujets de laboratoire.

La plupart de ces animaux sont aujourd'hui élevés pour la recherche, et plusieurs établissements se sont engagés à ne plus acheter aucun chien provenant de ces sources aléatoires. C'est notamment le cas des National Institutes of Health, ces institutions gouvernementales américaines de recherche médicale et biomédicale qui dépendent du Département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis.

Mais bien sûr, ces promesses ne suffisent pas aux défenseurs des animaux, qui réclament simplement l'interdiction de l'expérimentation sur des animaux.

Il y a quelques semaines, la Peta mettait au jour de terribles expériences menées sur des chats par une université américaine, accusant les chercheurs de torturer ces pauvres bêtes.
 

6 commentaire(s)

Amelieboffy a écrit:
il y a 3 ans
Vous vous foutez de ma gueule .?? 1 an de prison pour tant dhorreur ..nan mais la societe est dune belle c******e !!!!!
Chantal a écrit:
il y a 3 ans
Il n'y a pas qu'en Amérique qu'il y a des dérives. Le trafic de chiens, de chats pour les labos existe aussi chez nous, en France (surtout via le bon coin) et certainement en Belgique, je ne me fais pas d'illusions!
Pareil pour les expériences de sadiques, voici un lien de One Voice sur des expériences où des chiens et chats ont été TORTURES juste pour justifier le budget des labos!

http://www.one-voice.fr/sante-sans-torture/des-experiences-aberrantes-sur-les-chiens-et-les-chats-conduites-en-france-une-enquete-de-on/

Ptit Coeur a écrit:
il y a 3 ans
je me batterais contre c'est criminel
Ptit Coeur a écrit:
il y a 3 ans
bonjour je trouve cela réellement scandaleux que encore en 2013 des chien mais aussi d'autre animaux sont utiliser pour la recherche je trouve aussi scandaleux que la justice ne les a condamner que a 1 ans ce sont des etre vivant et beaucoup de personne l'oublie il est tant je pense que les gens qui pense comme moi que la justice devrait se montrer plus sever et qu'il faut cesser toute pratique malsaine sur les animaux il est tant de se rebeller pour ses animaux sans défense qui n'ont rien demander et qui on le droit de vivre paisiblement

Il on besoin de nous

Il faut faire des pétition il faut que cela change et vite il y a encore au jour d'aujourd'hui des animaux qu'il se font tuer soit par leur maitre ou soit par des malfra qui en veulent a leur fourrure ou aussi pour les recherche il y a encore des victime de nos jour il faut que cela s'arrete réellement je vous envoie se message car je suis stupéfait de la stupidité humaine mais je crois que il existe encore des personne qui aime les animaux et cela vous paraît peut être dur mais je me batterais avec toute les personne qui feront du mal au animaux

Fait en pareil ...

Merci
Salomé1997 a écrit:
il y a 3 ans
Que quelqu'un essaie de tuer mes chiens pour la science, je lui tire une flêche dans le cu*l et je l'accroche à un arbre jusqu'à la mort!!
Lanimal Sauvage a écrit:
il y a 3 ans
ils ont eu seulement 1an car ils ont plaidé coupable, ce qui n'a pas agravé leur cas, mais cela n'exuse pas leurs actes et ils méritent bien plus.
je me demande comment on peut faire autant souffrir des animaux comme si ils étaient des objets...j'ai déjà lu des trucs sur l'experimentation animale, et c'est haffreu ce qu'ils peuvent faire subir à des pauvres bêtes, de plus, un expert à affirmé que ces experiences ne servaient à rien car les homme n'ont pas forcément les mêmes réactions que des singes, des chiens ou encore des lapins.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)