Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Tel maître, tel chien ?

Tel maître, tel chien

Si l’on ne choisit pas sa famille, on choisit néanmoins ses amis et ceux-ci peuvent se révéler être des indicateurs de notre personnalité. Il en va de même pour nos compagnons canins, confirmant  le célèbre dicton : "Qui se ressemble s’assemble".

Tel maître tel chien ?

Le chien que nous choisissons peut en dire beaucoup sur nous. Une étude révèle que les propriétaires d’animaux dits "dangereux" tels les Bergers allemands et les Rottweilers, sont plus susceptibles d’être des personnes hostiles que les propriétaires de Labradors Retrievers.

Dans cette étude, les propriétaires de chiens de races considérées comme "agressives" ont été évalués. Les traits de caractère qui reviennent régulièrement chez ses maîtres sont : des personnes généralement colériques, hostiles et agressives.

"Cela impliquerait (bien que cela n’ait pas encore été prouvé) que les gens choisissent des animaux qui sont une extension d’eux-mêmes" explique la chercheuse Deborah Wells, psychologue à l’université Queen de Belfast (Irlande).

 


Qui se ressemble, s'assemble !

 

La race du chien, un indicateur de la personnalité du maître

Cette étude n’est pas la première à trouver des différences de personnalités chez les propriétaires de chiens de race.

Les maîtres de chiens nains par exemple, ont un score élevé sur des traits de personnalités comme "l’ouverture" caractérisée par l’appréciation de nouvelles expériences.

La même étude a montré que les propriétaires de chiens de pâturages et tous autres chiens d’utilité comme les Colleys et les Corgis, étaient les plus extravertis.

De la même façon, une étude publiée en mai dans la revue Anthrozoos a montré que les personnes les plus "raisonnées", les bons argumentateurs, étaient plus susceptibles de choisir des Bull terriers ou autres races à réputation "agressive" plutôt que des chiens connus pour leur caractère doux.

Les maîtres agressifs choisissent des chiens réputés agressifs

Deborah Wells et son collègue Peter Hepper de l’université de Queen à Belfast, ont recruté 147 maîtres de chiens provenant de cours d’obéissance en Irlande du Nord et leur ont demandé de remplir un questionnaire de personnalité. Seuls les propriétaires de Bergers allemands, de Rottweilers et de Labradors retrievers ont été inclus dans le questionnaire.

"Nous avons délibérément choisi de nous focaliser sur des races communes mais qui sont situées à des extrémités opposées en terme de perception du tempérament par les individus. Les Bergers allemands et les Rottweilers sont généralement connus pour être des chiens "agressifs", tandis que les labradors et les Retrievers (races fréquemment utilisées pour la publicité ou comme chien de guide pour les malvoyants) sont généralement perçus comme des races gentilles, non agressives" explique la psychologue Déborah Wells.

Les résultats des tests de personnalité ont montré que les propriétaires de chiens de races considérées comme "dangereuses" étaient plus agressifs eux-mêmes que les propriétaires de chiens qualifiés de "doux" et "calmes".

L’étude n’explique cependant pas les raisons de ces résultats. Ces personnes "vives" choisissent-elles des chiens "agressifs" intentionnellement ? Ont-elles pour but de faire de ces chiens des êtres belliqueux ?

Les autres facteurs du choix de la race d’un chien

"D’autres facteurs, au-delà de la personnalité du chien, comme les allergies et la taille, peuvent également influer sur le choix de la race du chien" explique Deborah Wells. "Le seul fait que quelqu'un ait une plus forte tendance psychotique et possède une race qui est largement perçue comme agressive ne signifie pas nécessairement que cet animal est une menace pour la société" déclare Deborah Wells.

Bien évidemment tous les maîtres de chiens potentiellement "dangereux" ne sont pas eux-mêmes des êtres agressifs et dangereux. La personnalité du maître se reflète tout d'abord par le choix de son chien (la taille, le poids, la réputation) mais également par l'éducation qu'il lui a donnéeLa race du chien révèle ainsi beaucoup de choses sur la personnalité des individus. Ainsi, selon cette étude, le choix de la race du chien est une extension de la personnalité du maître qui l'adopte.

Et vous, pensez-vous que votre chien correspond à votre personnalité ? Est-il une "extension" de vous-mêmes ?

Pensez-vous que votre chien correspond à votre personnalité ?

  • Oui, nous sommes pareils
  • Non, nous sommes complètement différents
  • Nous avons des points communs et des points divergents
  • Je ne sais pas
Crédits photo : DR

8 commentaire(s)

Poh' a écrit:
il y a 4 ans
Je suis d'accord Derich ! C'est vrai que les petits chien style caniche, york ou autres sont bien plus hargneux que les grand chien !! Ils grogne, montre des dents et même parfois attaque !!! A l'école du chien où l'on va, il y a un york, et bien, dès que Nourick l'approche, il va l'attaqué et grogné !!!
Anah a écrit:
il y a 4 ans
Je suis d'accord je voudrais un galgo et cette race est mon sosie parfait que ce soit dans le physique (svelte,tendu,...)que dans le caractère ( joueur mais calme,...)
Haby a écrit:
il y a 4 ans
c est vrai on a eu plusieurs races de chiens aucun na ete agressifs mais moi suis bien sympa mais quant on m emmerde je mordrais plus rapidement lol
Derich a écrit:
il y a 4 ans
Une des plus grosses c*******s que j'ai pu lire... Je connais plein de gens, très gentils, qui ont pris un rottweiller justement pour montrer à tout le monde que ce sont des chiens gentils, attachants et doux contrairement aux idées reçus.

D'ailleurs, dans "chiens agressifs" je classerais plutôt le Jack Russel que le Rottweiller, parce que quand je compare tous les Jack et tous les Rott que j'ai connu/vu, c'était beaucoup plus les Jack qui essayaient de me grignotter les chevilles ou de bouffer mon chien (Boxer) qui fait pourtant 10 fois sa taille.
Ah j'oubliais, ce que je viens de dire est faux, ah bah oui, ça vient pas du chien, ça vient des maitres l'agressivité chez le chien...
On lit de ces inépties venant de soit disant "professionnels" ...

Ah oui un détail que la "pro" a oublié, il y a aussi les effets de modes, le Labrador est un effet de mode qui a causé un taux de morsures de 10% en France car les maitres ne savent pas s'occuper de leurs chiens. Le chihuahua est un effet de mode. On peut continuer avec plein de chiens.
il y a 4 ans
Pas d'accord mais alors pas du tout ! Je connais énormement de personnes ayant un bichon et un BA encore une étude idiote et inutile!
Je Les Adore a écrit:
il y a 4 ans
tout a fait d accord avec maloup
Maloup a écrit:
il y a 4 ans
Pas d'accord mais alors pas d'accord avec cette dame psychologue Déborah Wells.

Je ferais remarquer que contrairement à ce que pense cette dame, le labrador est le chien qui mord le plus. Ceci est prouvé. Donc, cette psychologue connaît très mal son sujet.

De plus, jusqu'à preuve du contraire un berger allemand, un berger belge malinois, n'ont jamais fait la une des journaux pour avoir dévorer des gens. Au contraire, ils leur ont sauvé la vie : car ce sont des chiens de travail et d'utilité. Heureusement, qu'ils sont là lors des tremblements de terre ou des avalanches.

Chaque chien à sa propre personnalité : j'ai 58 ans et j'ai 7 chiens tous de race différentes, je n'ai pas eu 7 personnalités.

Je crois que cette dame devrait revoir sa copie.

Les idées reçues ont la vie dure.
Pascale74 a écrit:
il y a 4 ans
je ne suis pas d'accord avec tout ! j'ai eut differentes sortes de races alors j'ai plusieures personnalités ? pfff non, les chiens sont ce que nous sommes, un rott peut être une creme ou un monstre selon le maître, comme le pinscher, le caniche ou le labradar qui, soit dit en passant, est le chien le plus malsain que je connais !
bref, l'essentiel est d'aimer son animal pour ce qu'il est
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)