Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Retour à l’expéditeur pour les déjections canines espagnoles

Retour à l’expéditeur pour les déjections canines espagnoles

 A Brunette, près de Madrid (Espagne), on ne manque pas d’idées farfelues. Pour lutter contre les déjections canines qui polluent les rues, le Maire, Borja Gutierrez Iglesias, a décidé de punir à sa façon les propriétaires des chiens qui ne ramassent pas les crottes de leur compagnon à quatre pattes… en les leur renvoyant.

Vous connaissez le principe du doggy bag ? Vous allez au restaurant, vous ne finissez pas votre assiette, on met vos restes dans un « doggy bag » que vous pouvez emporter chez vous et que vous mangerez plus tard. Vous avez payé votre plat, donc de toute façon, c’est à vous.

Le doggy bag de Brunette fonctionne à peu près selon le même principe. Vous allez promener votre chien, il fait sa grosse commission sur un trottoir, vous repartez comme si de rien n’était, et une fois arrivé chez vous, on vous livre un magnifique doggy bag… contenant les crottes de votre chien.

Rendre à César ce qui appartient à César

« C’est votre chien, c’est votre crotte » : voilà la philosophie du Maire Borja Gutierrez Iglesias, prêt à tout pour sensibiliser les citoyens de Brunette au problème des déjections canines. Pour ce faire, M. le Maire a fait appel à une vingtaine de volontaires « espions ». Ceux-ci sont chargés de surveiller les propriétaires de chiens, et de repérer ceux qui ne ramassent pas les crottes. Puis, une fois le caca fraîchement abandonné sur le bitume, ils s’adressent incognito au maître en le flattant : « Qu’est-ce qu’il est beau votre chien ! C’est quelle race ? Et il s’appelle comment ? Mais oui qu’il est beau, ce bon gros toutou ! »

La supercherie fonctionne toujours. Il ne reste plus aux volontaires qu’à se rendre à la mairie où ils pourront consulter le registre canin de la ville grâce aux informations préalablement récoltées. On entre le prénom et la race du chien, et on trouve son adresse en deux clicks. On emballe ensuite le paquet – odorant – dans une boîte blanche qui porte le sceau de la ville et la mention « objets trouvés », et on l’apporte directement au domicile du propriétaire. Surprise, la « victime », ne se méfie pas. Mais on imagine bien sa réaction à l’ouverture du paquet.

Une méthode qui fonctionne ?

Au total, 147 personnes se sont fait avoir par cette étonnante initiative, qui, d’ailleurs, semble bien fonctionner. A la fois drôle et radicale, elle est en fait surtout préventive : la peine encourue pour ceux qui n’auraient pas su se contenter d’un tel avertissement est une amende de 300 euros.

Il faut dire que les quelques 10 000 habitants de Brunette ont déjà connu d’originales entreprises de la part de leur Maire : auparavant, Borja Gutierrez Iglesias avait en effet fait circuler des crottes télécommandées dans les rues qui passaient à travers les jambes des riverains. On l’aura compris : ce Maire ne manque pas d’idées. Si la solution des doggy bags ne fonctionne pas, les habitants de Brunette n’en seront donc pas moins au bout de leur surprise… Qui sait ce qui les attend bientôt ?

Que pensez-vous de cette méthode pour lutter contre les déjections canines ?

  • Ridicule
  • Pourquoi pas ?
  • C'est une bonne idée !
Par Elisa Gorins Crédits photo : kimdille - Flickr

1 commentaire(s)

Lady73 a écrit:
il y a 3 ans
j adore mon chien et je fais en sorte qu il ne chie pas partout c pas agreable de marcher dans les merdes d animaux je trouve que c une bonne idée pour eduquer les maitres !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)