Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Rencontre avec un vétérinaire d’urgences à domicile

auscultation chat

L'équipe Wamiz a eu l'occasion de rencontrer Michaël Luksenberg, vétérinaire à domicile, qui a accepté de répondre à quelques questions.

Les bureaux du service d’urgences vétérinaires à domicile VetoAdom pour l’Ile de France se situent à Montrouge, au sud de Paris. Vetoadom regroupe une quarantaine de vétérinaires, qui se déplacent pour soigner toutes sortes d’animaux.

Pour ceux et celles qui se destinent à vivre de leur passion pour les animaux, rappelons que Wamiz a récemment lancé une rubrique dédiée aux métiers animaliers.

 


Quel est le nombre moyen d’interventions d’urgences vétérinaires ?
Les appels varient en fonction des jours de garde. En semaine, il y a une cinquantaine d’interventions par jour. Lors des week‐ends et jours fériés, il peut y en avoir jusqu’à 150. Il faut savoir que nos interventions se font uniquement à domicile : il n’y a pas de cabinet vétérinaire dans nos locaux.

Nous nous déplaçons donc chez les personnes qui nous ont appelées. Le contact humain est un aspect très important de notre métier : les personnes chez qui nous nous rendons sont parfois dans un état de détresse à cause de leurs animaux qui souffrent, et attendent notre arrivée avec impatience. Nous sommes là pour soulager l’animal,  bien entendu, mais également pour rassurer leurs propriétaires.

 

Ce chat présente une obstruction urinaire, le vétérinaire lui met une sonde.

 

Comment juger si le cas est réellement urgent ?
Les appels d’urgence sont réceptionnés par des auxiliaires de santé vétérinaire. Ceux‐ci composent donc un premier filtre. Les appels sont ensuite transférés à un vétérinaire régulateur, qui déterminera grâce à un système de classement quelles sont les interventions les plus urgentes. Lors d’urgence vitale, nous mettons tout en œuvre pour arriver sur le lieu de l’intervention le plus rapidement possible, en général en moins de 20 minutes. Pour les autres urgences, nous intervenons dans l’heure qui suit l’appel. Notre mission est principalement de soigner les animaux, de soulager leur douleur et de stabiliser leur état. Nous sommes équipés pour faire face à toutes les situations. Le suivi de l’animal est effectué par le vétérinaire habituel.

Quels animaux rencontrez-vous le plus souvent ?
Etant dans une région urbaine, 95% des animaux que nous rencontrons sont des chiens et chats. Les 5% restants sont des rongeurs, reptiles, oiseaux… Trois des vétérinaires de l’équipe d’urgences sont spécialisés dans les oiseaux, et un d’entre eux est spécialiste des reptiles.
Le prix étant le même quel que soit le type d’animaux (entre 120 et 130 €), il peut être difficile de dépenser une telle somme (notamment lorsque l’on possède un petit animal, comme un rat ou un hamster).

Dans tous les cas, nous donnons des conseils téléphoniques afin d’aider les propriétaires de ces animaux.

Quelles sont les interventions les plus fréquentes ?
Nous intervenons parfois dans des cas  bénins,  d’autres fois  dans des cas graves. Les maîtres d’animaux peuvent paniquent facilement devant une diarrhée, auquel cas nous avons le devoir de rassurer le maître au même titre que de soigner l’animal.

Les cas graves peuvent être des  traumatismes, tels que des chats qui tombent des fenêtres ou des chiens renversés par des voitures. Nous partons le plus rapidement possible sur ces interventions.

 

Le vétérinaire d'urgences panse la patte de ce chien.

 

L’histoire du chat que l’on retrouve dans la machine à laver n’est pas une légende : il nous arrive parfois de nous déplacer pour ce genre d’accidents. Il nous arrive également de secourir un animal qui a ingéré des produits toxiques ou illicites.

Nous rencontrons également fréquemment des pathologies cardiaques, pulmonaires, digestives ou encore neurologiques. Il est malheureusement parfois possible qu’une intervention se termine par l’euthanasie de l’animal.

Avez-vous déjà été surpris de rencontrer certains types d’animaux ?
Nous avons quelque fois des appels pour des animaux de cirque, le dernier concernait un lama. Il nous est également arrivé d’être sollicité pour soigner des chèvres, des moutons. Il est cependant rare que cela arrive car, comme mentionné précédemment, le secteur que nous couvrons majoritairement est en ville.

Avez-vous déjà vécu des situations dangereuses ?
Nous sommes équipés pour faire face à de telles situations. Nous pouvons maîtriser un animal agressif et possédons un pistolet hypodermique dans les cas les plus dangereux. Ces problèmes sont rares : en général, un chien, une fois muselé, ne pose plus de problème. Un chat en colère peut être plus problématique mais nous disposons de moyens de contention pour le maitriser.

Crédits photo : VetoAdom - Michaël Luksenberg

1 commentaire(s)

Jacqueline14 a écrit:
il y a 6 ans
VetoAdom en Ile de France : TRES BIEN.
A développer dans TOUTE la France.
C'est vrai que nous angoissons lorsque notre Animal/compagnon a un problème de santé.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)