Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Présidentielles 2012 : 1/3 des électeurs pourrait voter pour un candidat en faveur de la cause animale

Jeudi 01 Mars 2012 |
présidentielles 2012 cause animale vote

A quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle 2012, la Fondation 30 Millions d’Amis publie un sondage exclusif* (ifop) rapportant qu’un électeur sur trois pourrait voter en fonction des propositions des candidats en matière de protection des animaux.

Ce sondage révèle également que pour 81% des citoyens inscrits sur les listes électorales la cause animale est un enjeu important. Et 9 interrogés sur 10 considèrent que les candidats déclarés ou potentiels à la présidence délaissent la cause animale dans leur programme.

La Fondation 30 Millions d’Amis monte au créneau et demande publiquement, comme à chaque échéance présidentielle, ce que les candidats comptent faire pour la cause animale.

* Enquête réalisée par Ifop pour la Fondation 30 Millions d’Amis du 20 au 22 décembre 2011 menée auprès de 1008 personnes inscrites sur les listes électorales constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

La cause animale en 10 points

1 – Le régime juridique de l’animal

Si le Code rural reconnaît depuis 1976 les animaux comme des êtres sensibles, ce n’est toujours pas le cas du Code civil qui les considère encore comme des « biens meubles » au même titre qu’une  armoire ou une chaise.

2 – Trafics d’animaux de compagnie

La France compte aujourd’hui près de 20 millions de chiens et de chats : cela représente un marché de plusieurs millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. Les éleveurs français ne pouvant pas  satisfaire seuls à la demande, les animaleries se sont multipliées, encourageant et suscitant les achats impulsifs d’acquéreurs d’animaux, avec un risque élevé d’abandons par la suite.

3 – L’expérimentation animale

L’expérimentation sur l’animal se poursuivra indéfiniment et les bonnes intentions resteront lettre morte si rien n’est réellement engagé pour la recherche et la validation de méthodes substitutives.

4 – La corrida

Le Ministre de la Culture et de la Communication a pris la décision, en janvier 2011, d’inscrire la tauromachie – dont la corrida fait partie – au patrimoine culturel immatériel de la France. Cette décision valorise une pratique cruelle qui véhicule la culture de la mort et le goût pervers de la souffrance.

5 – Elevage, transport, abattage des animaux de ferme

En dépit de récentes avancées, des millions d’animaux de ferme sont élevés, transportés et abattus chaque année en France dans des conditions inacceptables.

6 – Fourrure

L’industrie de la fourrure tue plus de 56 millions d’animaux par an (chiffres en hausse de 10% chaque année depuis 10 ans), sachant que l’Europe est responsable à elle seule de 70% de la production de fourrure d’élevage dans le monde.

7 – Chasse / Faune sauvage

Les chasseurs représentent moins de 3% de la population nationale, mais continuent de dicter leur loi à la pointe du fusil !

8 – Animaux de cirque

S’appuyant sur des observations de scientifiques spécialistes de la vie animale, les associations de protection des animaux - dont la Fondation 30 Millions d’Amis - n’ont de cesse de dénoncer les conditions de détention et de présentation des animaux sauvages détenus par les cirques.

9 – Education

Selon un sondage réalisé par IPSOS pour la Fondation 30 Millions d’Amis auprès de tous les Français, 87 % de nos concitoyens considèrent qu’une relation avec un animal apprend à un enfant le respect des autres. L’avenir d’un pays appartenant par définition à sa jeunesse, celle-ci doit être informée et sensibilisée aux sujets relatifs à la nature et à l’animal, domestique comme sauvage.

10 – Organisation des services administratifs

Les structures administratives ayant en charge la condition de l’animal, tant sauvage que domestique, ne disposent ni des moyens, ni de l’autorité, ni surtout de l’indépendance nécessaires.

Les réponses des candidats seront publiées dès le 2 avril sur le site de 30 Millions d'Amis... s'ils daignent répondre. On compte sur vous pour faire fonctionner le bouche-à-oreilles !

D'ailleurs, savez-vous quel candidat soutient le plus la cause animale ?

Voterez-vous pour le candidat le plus impliqué dans la cause animale ?

  • Oui, c'est une priorité
  • Non, il y a d'autres priorités
  • Je n'irai pas voter
Crédits photo : 30 Millions d'Amis

20 commentaire(s)

il y a 4 ans
UNE PRIORITE CAR LA BASE DE LA PERVERSITE HUMAINE EST LA CRUAUTE ENVERS LES ANIMAUX DONC C'EST CAPITAL !!!
il y a 4 ans
Contrairement a ce que vous pensez Galinette53 Mme Le Pen est contre l'abattage Hallal, mais ne s'est jamais prononcé en faveur d'un ministere pour la condition animale.
Galinette53 a écrit:
il y a 4 ans
Ca va étonner beaucoup de monde mais marine est la seule qui soit sincère dans ce projet.
Elle est la seule à vouloir créer un ministère en faveur de nos animaux!
il y a 4 ans
POUR LA CONSTITUTION D'UN MINISTERE DE LA CONDITION ANIMALE

Raison d'être de ce groupe:

Chacun d'entre nous souhaite agir et faire entendre sa voix en faveur des animaux. Ce groupe est l'un des nombreux supports pour y parvenir. Nous soumettons toutes nos actions à l'approbation de nos membres, qui très souvent nous corrigent, et améliorent le concept.
Nous portons aussi les idées de ceux qui en proposent, et incitons les membres à aller dans ce sens.
Nous envoyons des courriers argumentés à différents acteurs politiques.
Nous invitons nos membres à signer les pétitions déjà en place.
Nous participons à des manifestations en rajoutant nos membres à l'effectif, et nous essayons de sensibiliser davantage de monde à la cause animale.

Nous sommes l'un des organes de proximité de la protection animale. Il ne faut pas dénigrer les groupuscules, qui additionnés, représentent un % électoral très important. Nous sommes une pression de plus sur le dos des candidats. Inondés de requêtes en ce sens, ils ne pourront plus faire semblant de ne plus les voir.
Une grande association de défense animale nous a contacté officieusement pour nous encourager à continuer. Nous les aidons par notre simple existence à mener leur combat pour obtenir des institutions politiques spécialisées dans la question animale.
Les groupes, les pétitions et les manifestations émanant des citoyens eux-mêmes prouvent aux politiques que cette question intéresse tous les milieux, et pas uniquement les gros lobbys associatifs.


Résumé de nos actions (détail dans la trentaine de documents mis en ligne):

---Rédaction et envoi de courriers aux partis politiques ayant un candidat à l'élection présidentielle. (plusieurs personnages politiques ont souhaité récupérer notre action à leur compte, et nous avons décliné leur demande)
---Envois de communiqués de presse ayant abouti à la diffusion de notre groupe dans des journaux locaux, nationaux et les médias.
---Rédaction d'articles dans le Figaro et Le Post, lus chaque jour par environ un millier de personnes.
---Interview radio diffusée en boucle sur RadioFeline.
---Inscription à la manifestation de Nîmes "nos voix pour les animaux"
---Création de cartes de visite à imprimer et à distribuer lors de cette manifestation.
---Création d'un site internet visité plus de 900 fois en une semaine.
---Création d'un tract destiné à être distribué à des professionnels animaliers.
il y a 4 ans
Venez nous rejoindre afin d'obtenir la Constitution d'un Ministère de la Condition Animale







Notre objectif:



Nous cherchons à faire avancer les choses en matière de relations Homme-Animal en obtenant des prises de position politique en faveur de la cause animale.

Ces prises de position doivent se concrétiser par la mise en place d'un "Ministère de la Condition Animale".


Ce ministère permettra:



-D'obtenir une politique plus claire et transparente dans ce domaine.

-De contrôler et sanctionner plus efficacement l'application des lois et règlements déjà en place.

-D'initier de nouveaux projets de lois plus engagés dans la condition animale.

-D'établir un dialogue ouvert entre les différentes positions sur la condition animale afin d'obtenir des résultats par la médiation.

-De traiter de la question animale isolément et non en lui opposant en interne, des considérations économiques, culturelles et sociales.


Notre démarche est:



-De rassembler les citoyens souhaitant s'engager à nos côtés pour l'obtention de ce ministère.

-De soumettre notre projet aux différents candidats à la présidentielle de 2012, sans tenir compte de leurs affinités politiques.

-De faire connaitre nos objectifs aux médias pour qu'ils portent notre action.

-De démontrer toute l'importance d'une retranscription politique et juridique de notre projet.


Un projet réaliste:



-Chaque mandat présidentiel commence par une restructuration ministérielle. Il est alors possible que cette réorganisation aboutisse à la création d'un ministère ou d'un secrétariat général de la condition animale, en utilisant des moyens financiers et humains déjà en place.

-Notre démarche est celle du dialogue. Nous ne souhaitons pas créer une arme politique violant toute démocratie au service des défenseurs de la cause animale.

Nous souhaitons la mise en place d'une institution qui aura le temps d'écouter et d'étudier les différentes positions sur la question animale pour aboutir à des décisions concertées et censées.

-Cette création est plus qu'opportune. Notre époque est marquée par de grands mouvements de protection de l'environnement et de l'animal. Ils sont la source de débats importants et houleux qui méritent un cadre gouvernemental.

Venez donc nous rejoindre pour la constitution d'un Ministère de la Condition Animale
il y a 4 ans
VENEZ NOUS REJOINDRE NOMBREUX
https://www.facebook.com/groups/322312587799025/
Lowreline a écrit:
il y a 4 ans
C'est bien tous sa mes moi je peux pas encore voter :(
Frifelfid a écrit:
il y a 4 ans
Je suis pour la cause animale. Les animaux ce sont des êtres vivants et ils ont droit au respect et même si malheureusement pour la plupart ils finissent dans nos assiettes, on doit les tuer proprement et sans leur faire de mal (je parle de l'étourdissement avant l'abattage).
J'adore trop les animaux et je voudrais plus que tout qu'un candidat de la présidentielle s'interresse à la cause animale. J'en suis même arrivée à dire que le préfère les animaux aux gens parfois, tellement les gens sont méchants. Vive les animaux !!!!!
Kawa a écrit:
il y a 4 ans
faut apsolument protègé les loulous trop de cruauté,resposabilisé les gents sur l animal en général,trop façile,on offre un chien ,un chat ou autre animal a sont enfant ,au vacance l animal se retrouve abandoné,lui n a rien compris et l homme ben reproduira cette horeure,faut que cela s arrète
Guizmo a écrit:
il y a 4 ans
A savoir ! 7 organisations de défense des animaux dont la Confédération Nationale des SPA de France ont interpellé les candidats sur la question du bien-être animal avec l'envoi d'un manifeste. Ils publieront très prochainement leurs réponses. En attendant, ils organisent une marche pour les animaux le samedi 24 mars à Nîmes. Alors si cette cause vous tient à cœur, rendez-vous le 24 mars et diffusez l'info !
retrouvez tous les détails sur www.lesspadefrance.org
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)