Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Mayenne : un trafic de chien démantelé et condamné

trafic de chiens internet

Trois couples, originaires de Laval en Mayenne et de la région parisienne ont comparu devant le tribunal correctionnel pour trafic d’animaux. Entre 2006 et 2008, ces individus se sont rendus en République Tchèque pour acheter des chiens de race qu’ils revendaient moitié prix en France, par rapport au prix du marché.

Au total, on estime que les couples ont amené en France entre 40 et 160 chiens, dont certains n’étaient même pas vaccinés contre la rage ! Rappelons que la vaccination antirabique est obligatoire pour un chien qui vient de l’étranger.

Internet, lieu privilégié du trafic

Les trafiquants conduisaient les chiens en voiture et les revendaient en magasin ou sur Internet (ce n’est pas la première fois que du trafic d’animaux est déploré sur des sites de petites annonces).

L’avocat de la Fondation Assistance aux Animaux et de l’association Stéphane Lamart rappelle un chiffre effarant : « Au niveau mondial, le trafic d’animaux est le troisième qui génère le plus d’argent, après la drogue et les armes ».

Il serait donc logique que les peines soient exemplaires. Pourtant, les 6 prévenus n’ont été condamnés qu’à 3 à 6 mois de prison avec sursis, et seul un d’entre eux écope d’une amende de 1.000 euros. Cette peine, largement clémente, vient du fait qu’il n’y a pas eu de mauvais traitement sur les chiens.

Trafic de chien : Paris gangrainée

En mars 2010, la Société Nationale pour la Défense des Animaux et l’association Stéphane Lamart lançaient une campagne choc contre le trafic de chiens qui sévit sur les trottoirs des beaux quartiers de Paris.

Ces chiots et chiens, issus d'élevages dans les pays de l’est, sont vendus à la sauvette par des mendiants qui cherchent à apitoyer les passants.

Ces chiens sont malheureusement souvent en mauvaise santé, ont de faux papiers d’identité, et n’ont pas reçu les vaccins obligatoires.

Avec la banalisation du trafic d’animaux sur le web, il est grand temps que les pouvoirs publics réagissent et mettent en place un véritable système de répression. Quant à ceux qui souhaitent adopter un animal, qu’ils se dirigent vers un éleveur ou un refuge animalier.

5 commentaire(s)

Kanelle13 a écrit:
il y a 5 ans
C'est lamentable ! Alors que les associations protectrices des animaux se battent pour que cessent ce trafic international, vous avez les tribunaux Français qui encouragent ces marchés illicites et très lucratifs en leur infligeant à ces trafiquants des peines ridicules. C'est vraiment se moquer du monde (et je reste polies) Mais c'est encore l'indifférence, le non respect des animaux qui priment dans notre société. écœurent !
Jajy a écrit:
il y a 5 ans
pour moi c'est plus qu'un crime !
les animaux val autant ou plus que les humain ! !
Melly a écrit:
il y a 5 ans
Ils ont pas pris assez à mon gout, dans 6mois ils ressortent et c'est rebelotte...
Jean-Claude72 a écrit:
il y a 5 ans
Très bien pour ses trafiquants sans scrupules et beaucoup viennent de l'est continuer à mener vos enquêtes, je vous admire. Si on pouvais instorer l'ADN obligatoire il y aurai je pense moins de problème dans tout les points, même pour les éleveurs scrupuleux en faisant de ces animaux un revenu
c'est mes idées
MJC
Friscolove a écrit:
il y a 5 ans
cest vraiment du n'importe quoi ce qu'ils ont fait !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)