Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Les chiens capables de détecter des cancers avec une précision presque parfaite

berger allemand

Nous savons depuis un moment que les chiens sont capables de détecter des maladies et notamment certains cancers. Et les études le prouvant se multiplient, laissant espérer le développement de nouvelles méthodes de diagnostic plus efficaces et moins invasives.

Une précision quasi parfaite

Ainsi, une équipe de chercheurs italienne a présenté ses résultats il y a quelques jours, lors de la conférence annuelle de l'Association américaine d'urologie. Leur étude conclut que des chiens entraînés sont capables de détecter le cancer de la prostate dans des échantillons d'urine avec un taux de précision quasi parfait de 98%.

"Cette étude nous offre une méthode de diagnostic reproductible, peu coûteuse, et non invasive" a déclaré l'auteur principal de cette recherche, le Dr Gianluigui Taverna, chef de l'unité des maladies de la prostate à l'Humanitus Research Hospital de Milan, en Italie.

Pour parvenir à ces impressionnants résultats, les chercheurs ont réalisé des tests sur 902 personnes : 362 hommes atteints d'un cancer de la prostate, et 540 hommes et femmes en bonne santé. Des échantillons d'urine de ces personnes ont été soumis à deux chiens, Zoe et Liu, des Bergers allemands formés pendant 5 mois à reconnaître des odeurs distinctives et ayant travaillé en tant que chiens renifleurs.

Un nez électronique ?

Malgré la précision dont ont fait preuve les chiens - qui disposent de quelque 220 millions de cellules olfactives, contre 50 millions pour les humains - le Dr Taverna affirme qu'ils ne sont pas près de remplacer les médecins. Cette technique de déctection du cancer devra encore être combinée à d'autres méthodes plus "classiques" comme l'IRM ou la biopsie.

L'utilisation des chiens dans un cadre clinique étant naturellement limitée, les chercheurs vont désormais consacrer leurs recherches à la détermination des biomarqueurs détectés par les animaux. Il espèrent un jour parvenir à reproduire le processus avec l'aide d'une machine, une sorte de nez électronique, ou de tests chimiques. Mais la complexité du système olfactif des chiens demeure "bien meilleure que n'importe quelle machine" souligne Brian Stork, urologue dans le Michigan.

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)