Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Le premier chien britannique cloné rencontre son double génétique

Mercredi 20 Août 2014 |
chien cloné, tecckel

En avril dernier, nous vous annoncions la naissance du tout premier chien cloné britannique. Mini Winnie, un Teckel, a vu le jour en Corée le 30 mars 2014, à l'issue d'un concours télévisé. Près de cinq mois plus tard, le chiot a pu quitter le laboratoire où il est né afin de s'envoler pour Londres où il a enfin rencontré Winnie, son jumeau génétique âgé de 12 ans. Un moment fort en émotions et en reniflages !

Une copie non conforme

Rebecca Smith, la maîtresse des deux chiens, est naturellement aux anges. "C'était assez incroyable. Nous les avons mises sur le tapis et elles sont allées l'une vers l'autre et sont reniflées" raconte-t-elle. Depuis, les deux chiennes ne se quittent plus et dorment toutes les nuits l'une contre l'autre dans le lit de leur humaine.

"Ma chienne est très spéciale, mais elle a 12 ans et ne restera pas éternellement près de moi. Mon ami plaisantait souvent en disant : "nous devons avoir son clone" confiait il y a quelques semaines la jeune femme, affirmant toutefois être bien consciente que Mini Winnie ne sera pas la copie conforme de sa bien-aimée compagne 4 pattes. Elle développera sa propre personnalité. "Elle pourrait ne pas être la même, mais je l'aimerai quand même et j'aime le fait qu'elle soit si étroitement liée à la Winnie originale" confie-t-elle.


5 mois après sa naissance, Winnie recontre son petit double génétique


Mini Winnie en avril dernier, quelques jours après sa naissance dans un laboratoire coréen

 

Une chienne unique

Et pour le moment, Rebecca est loin d'être déçue. "Mini Winnie ressemble à Winnie quand elle était un chiot. Big Winnie a pris du poids et son poil grisonne maintenant, mais elles ont les même marques" affirme-t-elle au Dailymail.

Si Rebecca a décidé de tenter sa chance pour faire cloner sa chienne, un processus qui coûte normalement la modique somme de 60 000 euros aux fanas de leurs toutous, c'est parce qu'elle est extrêmement attachée à cet animal qui partage sa vie depuis 12 ans.

Winnie, qui lui a été offerte pour son 18ème anniversaire, fut un soutien très fort et salvateur lorsque la jeune femme a sombré dans la dépression et la boulimie. Rebecca songe même à faire d'elle sa demoiselle d'honneur lors de son mariage prévu l'année prochaine. "Winnie est irremplaçable. Mais elle se fait vieille et tout le monde nous disais que nous devions en avoir une autre". C'est désormais chose faite...

 

Aimeriez-vous faire cloner votre animal ?

  • Oui j'en rêve
  • Pourquoi pas
  • Jamais de la vie !
Crédits photo : Dailymail - David Parker

7 commentaire(s)

Oli4654 a écrit:
il y a 2 ans
cest fou je prefere larticle qui parle des chien errant qui devien chien de garde grace au policier cest plus intelligent
Belanna a écrit:
il y a 2 ans
Au cours de ma vie, j'ai aimé et perdu 5 chiens et 2 chats. Je les ai pleuré et pense toujours à eux avec émotion. Mais les cloner ? Non ! Jamais ! Même si cette personne dit bien savoir qu'il s'agit de 2 chiens pareils génétiquement mais que le deuxième aura un caractère différent, je ne suis pas sûre qu'inconsciemment elle ne fasse pas toujours des comparaisons, et puis même si elle réussit bien à différencier combien d'autres personnes ne rechercherons pas dans l'animal cloné leur autre chien disparut ? !
Je trouve que le clonage devrait être interdit, non seulement à terme il risque de réduire le patrimoine génétique (à grande échelle certes mais aujourd'hui 60k€ mais et demain ?) mais il y a tellement d'animaux abandonnés qui auraient bien besoin que quelqu'un les aime et les adopte ! c'est, pour moi, de l'égoïsme pure.
Asiamoon a écrit:
il y a 2 ans
(suite)
* il vaut mieux que cela...
Asiamoon a écrit:
il y a 2 ans
Il y a tellement de chiens (et chats) abandonnés qui rêvent d'être adoptés!!!
Pourquoi dupliquer égoïstement celui qui devra "naturellement "partir ?
Pourquoi céder aux prouesses de la médecine "toute-puissante" pour satisfaire des désirs "décalés" , preuves d'immaturité ?
l'Accompagnement de fin de vie et au deuil serait par contre à développer, tant pou rel maître que pour l'animal, afin d' éviter bien des "sottises" dont certaines lourdes de conséquences : le successeur n'aura jamais sa vraie place il n'est qu'un objet de substitution et de compensation affective...Il vaut que cela de mon, point de vue! et les communicateurs animaliers en donnent des preuves suffisamment probantes..
Quel séduisant piège à ....
:-((
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
Quand je lis cette article , je suis horrifié comment peut on faire un clone de son animal ?!..C'est un grand n'importe quoi , chaque animal est unique et nous apporte des belles années auprès de nous .Comment peut on espérer revoir venir le passé avec un clone franchement nul comme idée .Et si on parlait du prix encore une histoire pour ceux qui ne savent pas quoi faire de leur argent .Vous pourriez mettre votre génie et votre expérience sur d'autres projets bien plus intelligent qui au moins serviront a sauver des vie animal et non a cloner ce que la vie vous a repris.
Kallys34 a écrit:
il y a 2 ans
je suis d'accord avec Flavie-Passionée, c'est vraiment n'importe quoi; ok que tu aime ton animal et que tu veuille le garder toujours auprès de toi, ça je peux parfaitement comprendre, mais le clone n'est pas et ne sera jamais l'animal original; il vaut mieux en adopter un en refuge et lui éviter l'euthanasie, plutôt que je dépenser des fortunes pour rien au final...
il y a 2 ans
Je trouves que c'est n'importe quoi, c'est comme remplacé le chien qui va mourir par une copie conforme ! --'
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)