Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

En Chine, comme dans le reste du monde, on se mobilise contre le Festival de Yulin

Festival de Yulin

Ce 21 juin, tandis que nous fêterons la musique, se déroulera l’annuel Festival de viande de chien à Yulin en Chine. Cette tuerie qui vise à abattre des milliers d’animaux de compagnie dans le but de les consommer révolte de plus en plus le monde. Pétitions, sauvetages et photos choc : enfin une preuve qu’il reste un peu d’humanité sur Terre.

Pour secourir les pauvres bêtes, ceux dont la voix porte plus fort que les autres n’ont pas hésités à utiliser leur notoriété dans le but de sensibiliser le public. Ainsi, des stars telles que Ricky Gervais, Ian Somerhalder ou encore Leona Lewis ont appelées au boycott du Festival.  

"C’est la manière dont on les mange et dont on les traite qui est grave"

Des célébrités chinoises ont aussi fait la démarche, tout comme une partie du peuple du soleil levant.

Ainsi, Pian Shankong, a ouvert un blog racontant sa tragique expérience. « J’ai été victime moi-même du trafic de chiens. Le mien a été empoisonné et enlevé dans la rue il y a quelques années et depuis je milite à ma manière pour une loi qui protège les animaux. Une fois, je me suis mis à genoux, en position de prière, devant des chiens. Je cherche à éveiller la conscience du public. Les réactions sont parfois extrêmes. Les jeunes sont sensibilisés, mais beaucoup de gens nous accusent encore de ne pas respecter leurs habitudes culturelles. Mais c’est loin d’être ça. C’est la manière dont on les mange et dont on les traite qui est grave.» rapporte-t-il.

L’homme est même allé jusqu’à publier une photo de lui dans les conditions similaires de transport des chiens lors du Festival. 


© Youku- Pian Shankong


Yang Xiaoyun  est elle aussi un exemple de courage. A 65 ans, cette militante pour la défense des animaux a traversé le pays et économisé 50 000 yuans pour sauver les chiens. D’après Le Quotidien du Peuple en ligne, cette chinoise se rend sur les marchés et rachète les chiens afin de leur éviter la mort. Fondatrice d’un refuge, elle y a acceuili près de 3000 chiens depuis 1995 et continu d’y installer ses survivants. «Je souhaite créer un centre pour recueillir ces petites bêtes, ainsi qu'un restaurant végétarien à Yulin. J'espère que les gens du pays pourront progressivement accepter notre culture à travers eux et apprendre à aimer les chiens.» explique-t-elle. 

En France, la pétition de la Fondation Brigitte Bardot est à signer en ligne.

 

Crédits photo : its no festival- animals asia

2 commentaire(s)

Lolz a écrit:
il y a 1 an
C'est une des chose la plus hypocrite que j'ai vue. Vous croyez sincèrement que vos steaks et vos poulets sont tuée avec respect, amour et sans cruauté? Ils souffrent autant que ces chiens mais toute l'année. Et tout le monde s'en fout. Par contre quand c'est un animal de compagnie, que vous ne manger pas et que vous trouver trop mignon la ca devient un crime contre l'humanité. Alors oui ce festival et horrible mais ce que vous manger a était tuer de façon encore plus barbare.
Angeline56 a écrit:
il y a 1 an
Oui j'ai vu ce truc, Dimanche je ne vais pas pensé à la fête des pères ou la fête de la musique mais bien à ces pauvres animaux... Qu'elle cruauté ça devrait être sanctionné d'une peine de mort tien !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)