Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Le chien, ce meilleur ami capable de détecter le cancer

l'odorat des chiens capable de détecter le cancer chez l'homme

Capable de détecter des explosifs, de la drogue, et même des champignons très rares et recherchés, l'odorat des chiens ne cesse de révéler ses incroyables pouvoirs.

Une récente étude, menée en Autriche, vient ainsi de confirmer que le meilleur ami de l'homme savait aussi flairer le cancer.

Il y a quelques mois déjà, une recherche réalisée en Allemagne avait démontré que les chiens étaient capables de détecter le cancer du poumon chez l’homme. Et c'est ce que confirme aujourd'hui l'étude pilote autrichienne.

Un taux de réussite de 70%

"Les chiens n'ont aucun problème à identifier les patients atteints de tumeurs cancéreuses", affirme Peter Errhalt, le chef du département de pneumologie de l'hôpital de Krems, et l'un des principaux auteurs de l'étude.

Une expérience a été menée sur 120 échantillons d'haleine appartenant à des personnes malades et des personnes saines. Et les chiens invités à les renifler ont pu déterminer, avec un taux de réussite de 70%, les échantillons prélevés sur les patients atteints d'un cancer.

Lancement d'une plus vaste étude

Encouragés par les très concluants résultats de cette étude, les chercheurs entendent désormais mener une plus vaste expérience, qui portera cette fois sur des échantillons d'haleine provenant de 1.200 personnes.

Prochainement lancée, cette étude devrait durer deux ans environ.

"L'objectif à terme est de déterminer quelles odeurs les chiens détectent", précise  Michael Müller, un chercheur de l’hôpital Otto Wagner à Vienne.

Vers la création d'un "nez électronique" ?

L'haleine des personnes atteintes d'un cancer différerait en effet de celle des personnes saines par certains de ces composés.

En parvenant à déterminer quels sont ces composés, les scientifiques espèrent pouvoir un jour créer un "nez électronique" qui permettrait de diagnostiquer à un stade précoce les cancers du poumon, et ainsi de prendre en charge les patients le plus rapidement possible.

Des recherches en ce sens sont d'ores et déjà menées en Italie. Un test a ainsi déjà permis de détecter des cancers colorectaux, avec un taux de réussite de 76%.

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)