Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

L'inauguration d'un monument contre la maltraitrance animale aux États-Unis

Banc en mémoire de Puppie Doe

Des centaines d’amis des animaux se sont réunis samedi dernier lors de l’inauguration d’un banc un peu particulier dans un parc au cœur de la ville de Quincy, dans le Massachusetts (États-Unis).

En effet, contrairement aux autres bancs du parc celui-ci est sculpté dans un superbe granit noir, car il s’agit d’un véritable monument en la mémoire de Kiya, une jeune chienne décédée après avoir été torturée non loin de là. Retrouvée dans le parc l’année dernière, laissée à l’agonie, la chienne était en bien trop mauvais état pour survivre et a dû être euthanasiée pour mettre fin à ses souffrances.

Une mort de trop

Kiya, surnommée Puppie Doe (« John Doe » étant l’expression américaine pour désigner un anonyme) car son identité était inconnue à l’époque, fait partie de ces nombreux animaux malchanceux qui subissent la cruauté des hommes chaque année. Ses souffrances auront au moins eu le mérite de provoquer un véritable mouvement d’indignation dans le Massachusetts, qui a récemment abouti à un véritable progrès dans la législation pour la protection animale de l’état : le Gouverneur Deval Patrick a rendu plus dures les peines décernées aux criminels lors de maltraitance animale.

Ainsi, dans le Massachusetts, la peine maximale d’emprisonnement pour cruauté envers un animal passe de 5 à 7 ans, et l’amende passe de 2 500 $ à 5 000 $. De plus, ce nouvel amendement  condamne encore plus durement les récidivistes, pouvant aller à présent en prison pour une durée de 10 ans et devant payer jusqu’à 10 000 $.

Un symbole de lutte contre la maltraitance animale

« Vos voix ont été entendues sur les marches du Palais de Justice et dans les couloirs du Gouvernement », annonce solennellement le Conseiller Municipal de Quincy, Kevin Coughlin. « Vous avez fait en sorte que ce qui s’est passé ici ne soit pas simplement la fin d’une triste histoire mais le catalyseur d’un mouvement pour renouveler l’attention et la vigilance envers la cruauté animale ».

Le banc « Puppie Doe » a été dressé dans le parc en l’honneur du jeune chien tristement privé de toute forme de bonheur, et même de sa vie. Mais ce banc majestueux, qui attire sans conteste le regard des passants, est également là pour saluer le combat contre la maltraitance et y sensibiliser le grand public, dans l’espoir que ce qui est arrivé à Kiya ne se reproduise plus jamais.

 

Crédits photo : Puppy Doe's Memorial Bench Fund - Facebook

3 commentaire(s)

Popitz a écrit:
il y a 2 ans
Super, un monument érigé en la mémoire de la maltraitance animale et plus exactement envers celle de cette malheureuse chienne morte des tortures qui lui ont été infligées. Bravo pour ce monument.
Framboise- a écrit:
il y a 2 ans
Ouai! Il y en a marre des maltraitance!!!
Beaucoup d'animaux meurent chaques années!
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
C'est tout a fait MAGNIFIQUE quel bel hommage pour cette chienne .Riche idée de monument pour sensibilisé la maltraitance animal , j'espère que ceci donnera des idées a d'autres villes et d'autres pays. Que ces tortionnaires seront sévèrement punis , pas de quartier pour ses crétins .
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)