Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Handi’Chiens : Oui, un chien peut faire des miracles ! (Interview)

chien assistance accompagnement handicapé handi chiens

Aujourd’hui, 1,5 millions de personnes souffrent d ‘un handicap moteur en France, et nécessitent un fauteuil roulant pour pouvoir se déplacer.

Pour aider ces personnes, et leur offrir une plus grande autonomie, l’association HANDI'CHIENS éduque depuis maintenant 24 ans des chiens d’assistance

Ramasser et rapporter un objet, ouvrir et fermer un tiroir, une porte, accompagner son maître dans les magasins, l’aider à effectuer une transaction, aboyer sur commande, aller chercher et rapporter… ces animaux apportent une aide technique précieuse à ceux qui en ont besoin, en répondant à plus de 50 commandes.

Ces chiens peuvent aussi venir en aide à des enfants souffrant de troubles autistiques, de trisomie ou polyhandicapés, comme à des personnes âgées dépendantes, ou souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Handi'Chiens remettra cette année son 1500ème chien

Alors que l’association remettra cette année son 1500ème chien, Yvette Schmidt, la vice-présidente d’HANDI'CHIENS, a accepté de répondre aux questions de Wamiz.

Comment ces personnes ont-elles été choisies ; quelles démarches doivent être accomplies pour obtenir un chien d’assistance ?

Il existe 3 catégories de chiens : les chiens d'assistance, remis aux personnes à mobilité réduite, en fauteuil. Les chiens d’éveil, qui peuvent être remis à des enfants souffrant de divers troubles autistiques, de trisomie. Et les chiens d’accompagnement social, confiés à des référents dans des établissements pour les personnes handicapées, ou âgées dépendantes par exemple.

Pour recevoir un chien, il faut en faire la demande auprès d’HANDI'CHIENS, qui transmet alors un questionnaire très précis, sur les besoins et motivations de la personne. Un avis médical est également demandé.

La personne reçoit ensuite une visite, visant à s’assurer que son cadre de vie est adapté à un chien, que celui-ci sera accueilli dans de bonnes conditions.

handi'chiens chien d'assistance

La capacité à gérer un chien est primordiale. Et aussi importante est  l’envie d’avoir un chien. Il faut que la personne mesure les responsabilités que représente l'animal. Un chien d’assistance n’est pas un robot. Il doit être heureux.

Un suivi régulier du chien est ensuite réalisé. Et de nouvelles commandes peuvent lui être enseignées, selon l’évolution de la maladie, du handicap.

On peut lui apprendre, par exemple, à enlever un vêtement, des chaussures, ce qui amuse beaucoup les enfants !

Mais tout cela, on n'a même pas besoin de leur enseigner, les chiens sont tellement attentifs.

Dans 90% des cas, le chien reste avec la famille toute sa vie.

Des petits Golden et Labrador Retriever sont sélectionnés chez des éleveurs par les éducateurs d’HANDI'CHIENS, qui s’assurent que les chiots ne souffrent pas de maladies congénitales, ni de problèmes de comportement. Les chiens sont âgés de 7 semaines, et commence alors pour eux un long parcours, qui demande à la fois du temps, et de l’argent.

Combien de temps dure la formation d’un chien d’assistance, et combien coûte-t-elle ?

Le chien passe 16 mois au sein de la famille d’accueil, puis 6 mois dans l’un des 4 centres d'éducation d’HANDI'CHIENS. Ceux-ci sont labellisés par le ministère de l’Agriculture et le ministère de la Santé.

13 600 euros, c'est la somme qui couvre à la fois l’achat du chien, tous les frais lorsqu’il est en famille d’accueil, et ses 6 mois en centre de formation. Mais un chien vaut bien plus que 13 600 euros !

Handi’Chiens peut aujourd’hui compter sur l’aide de 330 familles d’accueil. Leur mission demande beaucoup de dévouement. Ces familles s’occupent des chiens pendant de longs mois, et doivent ensuite s’en séparer.

Comment devient-on famille d’accueil ? Doit-on suivre une formation, répondre à certains critères ?

Il est important de bien comprendre pourquoi on accueille un chien, et de prendre conscience que l’on accueille un chiot, avec ses capacités à faire des bêtises !

Le chien reste 16 mois au sein de sa famille d’accueil. Il apprend alors une trentaine de commandes. Cet apprentissage peut ne demander que 5 à 10 minutes par jour.

Le rôle des familles d’accueil est avant tout de socialiser le chien. Lorsqu’il sera confié, celui-ci devra être capable d’aller au cinéma, au théâtre, au restaurant, de prendre le bus, ne pas avoir peur d’un pétard qui explose. Il faut qu’il soit parfaitement intégré dans la vie quotidienne. C’est essentiel.

Il arrive que certains chiens ne puissent pas être remis.

Leur attitude durant ces 16 mois permet de définir leur orientation, de décider s’ils seront remis à des personnes handicapées en fauteuil, confiés à des familles pour devenir chiens d’éveil, où à  à des  établissements où ils seconderont les équipes médicales..

Tous les 15 jours, les familles se rendent à des réunions avec d’autres familles. Elles peuvent alors échanger au sujet de leurs expériences, poser toutes leurs questions aux délégués aux familles d’Accueil qui encadrent ces réunions et leur expliquent de nouveaux ordres à apprendre aux chiens.

Pourquoi les Labradors et Golden Retrievers ?

Ces chiens ont des qualités indéniables. Leur taille est également parfiatement adaptée. Ils sont aussi attractifs, chose très importante car ces chiens doivent constituer un lien social.

Tous les chiens sont beaux, mais les Retriever attirent particulièrement les gens.

A noter que ces deux races ont des caractères différents, le Golden est assez pot de colle, par exemple, tandis que le Labrador est plus indépendant

handi'chiens chien d'assistance

"Oui, un chien peut faire des miracles"


Un chien peut-il réellement faire des miracles ?

Je  vous le confirme ! Il se passe vraiment quelque chose, aussi bien chez les enfants que chez les personnes âgées. Des enfants qui ne communiquaient pas se mettent à parler.

Un enfant autiste qui refusait de sortir, par exemple, a tout à coup demandé à ses parents d’aller au restaurant pour son anniversaire ! Ils n'en revenaient pas !

Les chiens peuvent aussi réveiller des souvenirs chez des personnes souffrant d’Alzheimer. Et alors, ils se racontent…

Comment peut-on aider Handi'chiens ?

En faisant des dons bien sûr. Nous avons toujours besoin d'argent, pour pouvoir offrir de nouveaux chiens à ceux qui en ont besoin. Le plus petit don est important.

Et rappelons que grâce au reçu fiscal, il est possible de donner 2 fois plus que ce que l'on voulait donner au départ.

Il est aussi important de l'association autour de soi.

HANDI'CHIENS est également toujours à la recherche de familles d'accueil.

> Retrouvez plus d'infos sur le site d'Handi'Chiens

Crédits photo : http://www.handichiens.org

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)