Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Des chiens formés pour enquêter sur les incendies criminels

Stéphanie Dano et sa chienne Fidji, une enquêteuse hors-pair

Formés pour reconnaître diverses substances utilisées par les incendiaires, des Bergers Belges accompagnent depuis l’année dernière les enquêteurs français sur des lieux ravagés par les flammes.

Leur incomparable flair est un allié de choix, qui permet aux gendarmes de déceler plus rapidement l’origine des incendies, et déterminer si elle est ou non criminelle.

Comme le rappelle le Figaro.fr, quelque 870 incendies se sont déclarés chaque jour en France en 2011. Un nombre impressionnant, et d’autant plus inquiétant qu’une grande partie de ces incendies ont été déclenchés volontairement.

5 Bergers Malinois auprès des gendarmes

Aujourd'hui, 5 Bergers Malinois sont formés pour aider les enquêteurs. Ils ont été entraînés et dressés pendant 14 semaines au Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie de Gramat, dans le Lot.

Ces chiens sont capables de « reconnaître les sept substances les plus couramment employées par les incendiaires », explique au site du Figaro le maréchal des logis-chef Stéphanie Dano. Pour leur apprendre à les détecter, les maîtres-chiens ont mis en place un jeu consistant à placer « une compresse imbibée dans un tube troué, que le chien doit retrouver en furetant ».

Stéphanie Dano peut ainsi compter sur l’aide précieuse de la chienne Fidji, âgée de deux ans, depuis le mois d’avril.  Elle est absolument conquise par les talents de sa compagne à quatre pattes. Grâce à elle, le travail des enquêteurs est grandement facilité, et accéléré.

«L'intervention des chiens facilite le travail des techniciens d'investigation criminelle. Équipés de grosses machines parfois lentes à explorer des grandes surfaces, ils sont contraints de multiplier les prélèvements sur les lieux des sinistres. Ce qui fait perdre beaucoup de temps et dépenser pas mal d'argent en analyses…» souligne-t-elle.

D’autres races de chiens bientôt formées

Les chiens sont envoyés sur les lieux incendiés une fois le feu éteint et le site refroidi. Mais malgré cette précaution ils sont tout de même équipés de chaussons de protection. Les animaux ne restent en outre jamais plus de 20 minutes consécutives sur les sites. Ils doivent régulièrement faire des pauses pour se réhydrater, et permettre à leur flair de retrouver toutes ses capacités altérées par les cendres.

Si les Bergers Malinois ont su faire leurs preuves auprès des gendarmes, d’autres races de chiens pourraient bientôt être formées pour accomplir cette même mission. Les Springers, croisés d'Epagneuls et de Cockers, apparaissent comme des candidats idéaux en raison de leurs talents de broussailleurs. Ces chiens peuvent se déplacer et fouiller plus aisément dans les décombres.
 

Crédits photo : DR

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)